Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 10-11-11 18:34:00

Bertrand
Membre Tempérance
Lieu: Paris
Date d'inscription: 30-08-09
Messages: 284
Site web

Pierre Madenié, Héri, Chosson

Bonjour,

sur le site de W.Houdouin, on peut voir les triomphes des Tarots de Madenié père, François Héri (pas le Besançon qui ressemble au Noblet mais un TdM2) et Chosson en des résolutions tout à fait acceptables (cliquer sur les vignettes).
http://www.tarot-de-marseille-millenniu … iques.html

À noter la sortie prochaine du fac similé du Tarot de Pierre Madenié grâce à notre ami Yves le Marseillais ! *indispensable*

Bertrand

Hors ligne

 

#2 11-11-11 09:35:20

Sircée
Membre Justice
Lieu: Reims
Date d'inscription: 30-09-11
Messages: 98
Site web

Re: Pierre Madenié, Héri, Chosson

Merci pour le lien, je m’aperçois qu'il y a énormément d'éditions du Tarot, chacun par un maître cartier, du coup je me demande si ces maîtres accordaient autant de place à leur métier; "faire des cartes", qu'à ce que ces cartes pouvaient représenter. N'ont-ils pas altérés le dessin originel du Tarot? Comme ont pu le faire les bâtisseurs des cathédrales, en y mettant à chaque fois leurs connaissances, mais aussi leurs folies? Au risque de faire d'énormes erreurs de conception?
Et du coup, tous ces Tarots, répondent-ils encore à ce qu'ils devaient être à l'origine; la synthèse d'une connaissance, d'un savoir universel?
Je sais bien que l'on peut se fier à certains Tarots, dit "source", mais du coup la question peut également se poser sur ces derniers.
Comment évoluer si les jalons posés sur le chemin sont faussés?


"Dieu a fait les hommes droits, puis les hommes ont inventé les détours"
Ecclésiaste,7.29

Hors ligne

 

#3 11-11-11 11:50:51

Bertrand
Membre Tempérance
Lieu: Paris
Date d'inscription: 30-08-09
Messages: 284
Site web

Re: Pierre Madenié, Héri, Chosson

Bonjour,

Voila des interrogations respectables mais qu'on peut nuancer.
Le métier de "faire des cartes" par exemple, qui va de la gravure en passant par l'impression jusqu'à la vente, n'était pas appréhendé de la même façon par tous les maîtres cartiers, tous ne mettant pas la main à la pâte (si P.M signe bien la gravure de Pierre Madenié, qui est V.T et quelle connaissances pouvait avoir le maître cartier qui lui a commandé son travail ?)
Le "dessin originel du Tarot" ensuite, on rentre dans la croyance ici. Le dessein originel d'un tarot n'est-il pas celui de son créateur qui suit une trame fixée par la tradition en y injectant son savoir ? Ne peut-il y avoir qu'une expression parfaite de l'essence du "Tarot" ?

tous ces Tarots, répondent-ils encore à ce qu'ils devaient être à l'origine; la synthèse d'une connaissance, d'un savoir universel?

est-ce ce qu'ils "devaient être" cela ou est-ce une des fictions qu'on a cristallisées sur eux ?
Qu'est-ce qu'un Tarot "faux" ? Pour quel chemin ?

Hors ligne

 

#4 11-11-11 12:37:35

Sircée
Membre Justice
Lieu: Reims
Date d'inscription: 30-09-11
Messages: 98
Site web

Re: Pierre Madenié, Héri, Chosson

Oui c'est vrai que l'on peux penser que nos avons cristallise sur le TDM, et sur n'importe quel autre Tarot, une fonction, un but.
C'est une question que je me suis posée aussi lorsque je faisais l'école des beaux arts, "est-ce que l'auteur, le peintre, a vraiment voulu dire ce que l'on pouvait écrire au sujet de son œuvre?". Personnellement je ne pense pas, une œuvre étant l’aboutissement d'une somme de connaissance, d’expériences, de tâtonnement. Ce sont les personnes qui tentent de rationaliser ces pensée; qui poussent absolument à l'explication mordicus de l'origine, de le genèse d'une œuvre.
Alors ne reste plus que le savoir du ressenti, expérience ultra personnelle, intime, un savoir oublié qui vient du fin fond des âges, et qui reste du domaine de l'intangible, et par le fait, de quelque chose qui ne peux se démonter.


"Dieu a fait les hommes droits, puis les hommes ont inventé les détours"
Ecclésiaste,7.29

Hors ligne

 

#5 11-11-11 14:15:08

Bertrand
Membre Tempérance
Lieu: Paris
Date d'inscription: 30-08-09
Messages: 284
Site web

Re: Pierre Madenié, Héri, Chosson

Re-bonjour,

Il est délicat de comparer une œuvre d'un artiste tel qu'on l'entend aujourd'hui (l'auteur, le peintre, l'artiste) avec une création de cartier.
Dans le cas des Tarots, le chef d'œuvre est un aboutissement, mais celui d'une expérience d'apprentissage, et si "tâtonnements" il y a eu ils ont été guidé par l'enseignement, dans une trame moins rigide que ce qu'on imagine aujourd'hui quand on essaie d'imiter les compagnons d'alors, mais certainement plus rigide que ce qu'on voit dans nos écoles d'art modernes !
Le ressenti est important, l'expérience subjective des Tarots à l'œuvre dans le présent, mais dans le décryptage de chaque jeu, il y a aussi des éléments qui peuvent se démontrer et qui s'articulent d'une façon que les gens de lettre (honnêtes) peuvent parfois verbaliser.
Ce qui est magnifique avec "nos" tarots, c'est que ces éléments objectifs expriment et résonnent avec la vérité "intangible".

Se tourner vers les "tarots sources" pour reprendre l'expression de Jean-Claude (je crois), c'est une voie, ce n'est sans doute pas la seule mais c'est - à mon avis - la voie préférable ; chaque jeu qu'il soit un "tarot source" ou une restauration ou un remix ou une création moderne véhicule aussi la part de son/ses auteurs, dans une mesure variable suivant le culot, l'honnêteté, l'égo, les connaissances de son créateur.

Bertrand

Hors ligne

 

#6 11-11-11 16:08:33

Sircée
Membre Justice
Lieu: Reims
Date d'inscription: 30-09-11
Messages: 98
Site web

Re: Pierre Madenié, Héri, Chosson

Re bonjour

Qu'est-ce qu'un Tarot "faux" ? Pour quel chemin ?

Je ne pense pas qu'il y est de "faux" Tarot, puisqu'ils répondent tous à une certaine vérité propre, tout au moins à son créateur sinon plus, vérité toute subjective, issue de sa personnalité, de son expérience et de ses connaissances. Je parle juste d'erreur possible qui pourraient fausser les interprétations.
Pour reprendre mon exemple, toutes les cathédrales sont magnifiques, même si on sait que certaines sont bourrées d'erreurs de construction, elle n'en sont pas moins splendides, et elles ont le même but ; d'être à la gloire de Dieu.
Mais du coup des bâtisseurs sont dessus afin d'éviter qu'elles ne s'écroulent, ils tentent de corriger les défauts.
Prenons la lames de maison dieu, sur certains jeux, la foudre vient du ciel, pour d'autre l'explosion est interne à la tour. 2 jeux différents et ainsi 2 interprétations possibles, une catastrophique, une libératoire, le résultat pour quelqu'un qui débute le Tarot, et n'ayant pas encore de convention mental avec celui-ci, peut être très déprimant, voir dangereux.
Je pense également au Rider-Waite qui inverse la justice et la force, on voit bien ici qu'il rompt avec les codes conventionnels du Tarot, du coup, le chemin initiatique n'est plus le même. Et est-ce qu'il atteint le même but? Je ne sais pas.

En tous les cas, la réponse à la question " Pour quel chemin"; le plus difficile bien évidemment:)), mais aussi celui qui passionne.

Merci Bertrand de partager
Sircée


"Dieu a fait les hommes droits, puis les hommes ont inventé les détours"
Ecclésiaste,7.29

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création