Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#51 15-06-09 08:56:42

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XVII - L'ESTOILLE

logos Rider a écrit:

Mais la bi-polarité est une autre manière de parler du mouvement, puisque c'est sous l'effet des 2 pôles que la roue de la vie tourne...

Je le comprends parfaitement ! encore faut-il que ces deux pôles soient contraires, sinon ils ne font que se repousser. smile

Ce que tu suggères est en effet à voir !
Cela rappelle de toute manière l'exercice proposé par Roy de Deniers. A voir aussi...


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#52 15-06-09 10:47:43

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVII - L'ESTOILLE

Au troisième top il sera exactement : l'heure qu'il est
bonjour à tous
je suis d'accord avec toa ma Nico pour la bi-polarité
par contre pour la rotation inverse à celui des aiguilles d'une montre que tu évoques logos rider, j'ai du mal !
tout cela me semble bien "technique" je prefere voir les cartes avec un oeil "neuf" comme un enfant a qui l'on demanderait de la décrire,
premier coup d'oeil pour une impression générale puis "LE" détail saute aux yeux ensuite laisser aller le ressenti
mais bon à chacun son truc, (pense à dire de quel tarot tu parles)
bonne journée

Hors ligne

 

#53 15-06-09 11:09:40

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: XVII - L'ESTOILLE

Salut les taroteuses, Salut Logos,

J'aime que les choses soient claires, pour l'instant je ne connais pas les motivations profondes de Logos... Je lis avec plaisir les articles de Charly et d'Yves car je sais que nous ne sommes pas sur le même registre...

Pour moi "lire" le tarot doit rester simple, il aide à développer l'intuition, la spontanéité, le ressenti, la sensibilité,etc... si l'on raisonne à tout crin à mon avis on a tout faux, il n'y a pas de logique ce ne sont pas des Maths... mais comme le dit Joss "à chacun son truc" il suffit de le savoir... de toute façon ces messieurs pourront se retrouver avec plaisir.

Nico dit : Cela rappelle de toute manière l'exercice proposé par Roy de Deniers. A voir aussi... cela rejoint ce que je pense, Pascal si tu veux que l'on te suive STP essaie de simplifier un peu, dans le cas contraire d'autres vont te rejoindre.... ce n'est pas grave... il en faut pour tous...

Amitiés, Tempérance

Hors ligne

 

#54 15-06-09 11:33:27

Logos Rider
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 11-06-09
Messages: 431

Re: XVII - L'ESTOILLE

Oui ça fait un peu technique... Ceci dit, pour synthétiser un peu, on peut y voir un mouvement de retour vers l'inaccompli... pour mieux s'accomplir... la danse sans fin de la lumière et des ténèbres dont Souzenelle dit (et ça me parle beaucoup) que cela correspond à l'accompli et à l'inaccompli... (et surtout pas au couple bien/mal)... voilà donc l'étoile c'est aussi le soleil en puissance (le soleil est une étoile), mais pour s'actualiser elle doit d'abord traverser les zones dark de la Lune...

l'étoile ça évoque aussi (pour moi) le chemin de vie... quelque chose est acquis (on est passé maître en son métier), le fait qu'on soit sur la bonne route, sur son orbite perso... donc garde espoir mon ami, et souviens toi de moi lors de la putréfaction lunaire

tout ça forme un réseau de signification cohérent, non ?

sinon par rapport au fait de regarder avec un oeil "neuf", comme un enfant... je suis d'accord en un sens : l'enfant est moins embourbé que nous dans l'intellect, il est donc plus apte au regard objectif (c'est pas Tchalaï qui disait que le tarot est une école du regard objectif ?)... seulement, le regard objectif doit permettre de mettre en lumière les infos pliées à l'intérieur de nous (les arcanes déplient et opèrent comme un miroir... mais si le miroir est déformé par nos projections, le miroir se brise et coupe comme un rasoir...), et je ne suis pas certain qu'un enfant soit capable de cela... je ne veux pas dire qu'il faut accumuler des infos stériles, mais qu'il faut avoir un certain bagage pour créer des réseaux de sens et déplier la connaissance gelée du tarot... enfin c'est mon point de vue sur la tarologie... et puis le tarot c'est pas que la tarologie

à+

Hors ligne

 

#55 15-06-09 11:35:37

Logos Rider
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 11-06-09
Messages: 431

Re: XVII - L'ESTOILLE

Logos Rider a écrit:

Oui ça fait un peu technique... Ceci dit, pour synthétiser un peu, on peut y voir un mouvement de retour vers l'inaccompli... pour mieux s'accomplir... la danse sans fin de la lumière et des ténèbres dont Souzenelle dit (et ça me parle beaucoup) que cela correspond à l'accompli et à l'inaccompli... (et surtout pas au couple bien/mal)... voilà donc l'étoile c'est aussi le soleil en puissance (le soleil est une étoile), mais pour s'actualiser elle doit d'abord traverser les zones dark de la Lune...

l'étoile ça évoque aussi (pour moi) le chemin de vie... quelque chose est acquis (on est passé maître en son métier), le fait qu'on soit sur la bonne route, sur son orbite perso... donc garde espoir mon ami, et souviens toi de moi lors de la putréfaction lunaire

tout ça forme un réseau de signification cohérent, non ?

sinon par rapport au fait de regarder avec un oeil "neuf", comme un enfant... je suis d'accord en un sens : l'enfant est moins embourbé que nous dans l'intellect, il est donc plus apte au regard objectif (c'est pas Tchalaï qui disait que le tarot est une école du regard objectif ?)... seulement, le regard objectif doit permettre de mettre en lumière les infos pliées à l'intérieur de nous (les arcanes déplient et opèrent comme un miroir... mais si le miroir est déformé par nos projections, le miroir se brise et coupe comme un rasoir...), et je ne suis pas certain qu'un enfant soit capable de cela... je ne veux pas dire qu'il faut accumuler des infos stériles, mais qu'il faut avoir un certain bagage pour créer des réseaux de sens et déplier la connaissance gelée du tarot... enfin c'est mon point de vue sur la tarologie... et puis le tarot c'est pas que la tarologie

à+

edit : mes motivations profondes... explorer ? (désolé si je pollue...)

Hors ligne

 

#56 15-06-09 11:54:55

Tempérance
Membre Soleil
Date d'inscription: 25-06-08
Messages: 865

Re: XVII - L'ESTOILLE

tu dis : l'étoile ça évoque aussi (pour moi) le chemin de vie... quelque chose est acquis (on est passé maître en son métier), le fait qu'on soit sur la bonne route, sur son orbite perso... donc garde espoir mon ami, et souviens toi de moi lors de la putréfaction lunaire

tout ça forme un réseau de signification cohérent, non ?

OUI je n'avais pas lu ce message, surtout ne sois pas désolé, tu ne pollues pas... enlève toi ces idées de la tête... j'essaie de m'adapter et de te comprendre... c'est tout, nous sommes tous différents, et la différence permet de grandir, et tes articles sont intéressants, il faut faire connaissance et ce n'est pas toujours facile par clavier interposé... cela viendra...

A+ Tempérance

Hors ligne

 

#57 15-06-09 12:03:55

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XVII - L'ESTOILLE

logos rider a écrit:

edit : mes motivations profondes... explorer ? (désolé si je pollue...)

Aucune pollution possible cher ami smile
Sauf peut-être une idée à suivre, expérimentée par une ancienne de ce forum : utiliser la touche "modifier" pour ajouter une simple phrase smile ou ajouter une précision, etc...

A part cela, redevenir comme un enfant, ne veut pas dire être comme cet enfant, mais retrouver une certaine simplicité et surtout freiner un peu son mental : arrêter de le faire mouliner.
Vieillir en somme et retrouver la sagesse smile


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#58 15-06-09 13:19:24

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVII - L'ESTOILLE

Tu ne pollues pas logos, un forum est fait pour s'exprimer et debattre !
le tarot n'est pas que de la tarologie c'est sur
Ensuite reste à savoir pourquoi nous sommes sur le forum, l'étude des cartes, avec l'aide de Charly et Yves, a fait oublié avec un énorme plaisir aux "taroteuses" leur coté "conseil" et nous a aussi évité (dans la mesure du possible) de faire qq erreurs de base comme par exemple d'employer le mot arcane etc ...
Perso je suis incapable de les suivre, l'etude est complexe et sans fin mais tour toa pourquoi pas, peut etre partiras tu dans cette direction .
Comment savoir si notre miroir est deformé  ou plutot combien est il deformé ? ou est le mesureur de miroir deformé en plus ? je vous le demande !
Nous en avons souvent parlé de cet effet miroir, bien sur que l'on voit qq chose de nous dans les cartes,
mais tout comme en regardant un tableau on peut etre troublé ! soit parce qu'il evoque qq chose de nous soit parce que l'on "capte" l'émotion de celui qui l'a peint, peut importe ce qui est dessiné et c'est là que c'est interessant !
Je ne suis pas claire je sais ! de plus en plus je crois que le tarot est un support, nous pouvons étudier une carte pendant des heures en debattre ici, y mettre notre égo et dans l'heure qui suit faire une lecture à une copine et s'entendre dire à son propos qq chose qui n'a ABSOLUMENT rien à voir avec tout ce qu'on a pu en dire
et c'est là que c'est passionnant
ces propos n'engagent que moa c'est évident !

Hors ligne

 

#59 15-06-09 15:11:31

Logos Rider
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 11-06-09
Messages: 431

Re: XVII - L'ESTOILLE

alors par rapport au terme d'arcane, je n'ai pas lu les contributions de Charles et Yves...

je l'ai utilisé justement au moment où je parlais de miroir et de dépliage parce que par arcane j'entends précisément que quelque chose est plié, à l'état virtuel... voilà, pourquoi faudrait-il éviter de l'employer sinon ?

Hors ligne

 

#60 15-06-09 17:23:13

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVII - L'ESTOILLE

je n'ai pas trouvé le post recherché mais j'ai trouvé ceci Charly à l'occasion te donnera plus de details :


Bonjour à toutes et tous

Je confirme les termes du post de Yves L. M. Le terme de " lame " est une invention des Maçons du XIX è siècle. Une lame était autrefois la dalle mortuaire : " Le temps s'en va Madame, mais las ! le temps nous nous en allons et tôt seront étendus sous la lame ". Je cite de mémoire ce poème de Ronsard.

De même Lelo a raison, chez Paracelse le terme ARCANUM désigne plus particulièrent un secret d'alchimie. Voici les commentaires de Marcelle Senard dans son livre, Le Zodiaque :

"Le rôle primordial de Vénus dans cet art est encore confirmé par le Mot SAPHIR, pierre de la déesse. L'auteur de Paracelsica remarque que le docte guérisseur d'Einsiedeln tenait en grand honneur cette pierre précieuse, dont il dit : « Car avant que n'existassent celui-là et le Saphir, il n'y avait point d'Arcane. »
Voici le passage dans lequel se trouve cette phrase :

«Car la vertu qui est enclose dans le saphir, le ciel la donne par solution, coagulation et fixation. De même que l'opération du ciel est constituée par ces trois choses, de même par elles doit s'accomplir le brisement du saphir. Par ce brisement, la matière corporelle (corpora) est éliminée, tandis que l'arcane (arcanum) demeure. Car avant que cela et le saphir ne fussent, il n'y avait point d'arcane, mais ensuite, de même que la vie en l'homme, l'arcane fut donné à cette matière par le ciel. Maintenant il faut que la matière corporelle soit rejetée, car elle met obstacle à l'arcane, de la même manière que rien ne pousse ni ne vient de la graine, à moins qu'elle ne soit brisée, brisement qui consiste uniquement en la pourriture de son corps, tandis que l'arcane demeure ; il en va de même pour le corps du saphir qui a reçu l'arcane. Maintenant il doit être brisé par les choses qui l'ont constitué. »

          (Trad. de Paragranum, éd. Sudhoff, vol. 8, p. 188, 0. W. Barth, München, I924.)

Cordialement,

Charly

Hors ligne

 

#61 15-06-09 17:31:49

Logos Rider
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 11-06-09
Messages: 431

Re: XVII - L'ESTOILLE

ok merci joss

ceci étant, le mot "arcane" a un sens en-dehors de l'alchimie : ce qui est secret, voilé, incompréhensible au sens commun...

en cela je trouve que les cartes du tarot sont des arcanes... puisque c'est à force d'observation, de travail, qu'elles prennent du sens

Hors ligne

 

#62 15-06-09 17:54:58

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVII - L'ESTOILLE

Tu as raison Logos Rider, le mot ARCANE a cette acception depuis Paracelse. Les cartiers avient 21 ou 22 "triomphes" selon que l'on compte le Mat, mais ce sont les Maçons qui par incompréhension des 78 cartes, ont créé un tarot divinatoire avec des arcanes majeurs et des arcanes mineurs ( les cartes qu'ils ne comprenaient pas, 56/78 !).

Cordialement,

Charly

Hors ligne

 

#63 16-06-09 10:49:51

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVII - L'ESTOILLE

j'ai la meme definition que toa Logos rider de "arcane" et puis le mot est joli, "lame" me plaisait bien aussi mais autant prendre de bonnes habitudes et ne pas les employer,
Charly ou est donc ce post ou tu donnais toutes les explications ?
à vous lire
JoSs

Hors ligne

 

#64 25-11-09 22:25:51

Luca
Membre Chariot
Date d'inscription: 12-10-09
Messages: 71

Re: XVII - L'ESTOILLE

Bonsoir
"Estoille" des neiges chantait peut-être Noblet ?
Force est de constater que l'imagerie de cette fameuse étoile s'est bien métamorphosée au fils des ans. Voyons plutôt :
http://i98.servimg.com/u/f98/11/28/48/67/17-vis10.jpghttp://i98.servimg.com/u/f98/11/28/48/67/17-vie10.jpghttp://i98.servimg.com/u/f98/11/28/48/67/17-dod10.jpg
de l'iconographie des Visconti en passant par Viéville et Dodal, (pour ne citer qu'eux) notre "étoile" a pris bien des visages différents.
Seule similitude apparemment, la référence à l'astre demeure, le personnage n'étant peut-être qu'une "vue d'artiste"
Une seule étoile sur le Visconti ... 5 pour Viéville...  8 pour Dodal.
Astronomiquement parlant nous avons dans ces époques :  Copernic  (1473-1543) qui expose sa théorie selon laquelle le Soleil se trouve au centre de l’espace; puis Tycho Brahé (1564-1601), astronome danois qui ob­serve en 1572 une nouvelle étoile dans la constellation de Cassiopée aussi brillante que Vénus et qui disparaît en 18 mois ... phénomène que nous appelons de nos jours une supernova. Or ne trouvez-vous pas similitude avec cette étoile centrale plus grosse sur Noblet, Viéville, Dodal, Concer et autres ?

A vous les ténors !

Luca smile

Hors ligne

 

#65 25-11-09 23:18:45

Stef
Membre Chariot
Lieu: Toulon / Brighton
Date d'inscription: 14-11-09
Messages: 71

Re: XVII - L'ESTOILLE

Salut Luca...
C'est intéressant, ce que tu dis, mais tu présentes, si je puis me permettre, trois jeux conçus à partir de cultures (cultures n'est pas le terme exact, mais tout le monde comprendra ) différentes.
Trois jeux totalement différents, pour - effectivement, des périodes différentes, et outre les visions d'artiste, Initié, et autre érudit, ben...
Moi je n'ai pas le Dodal, mais je me suis rendu compte comme toi à travers tous les autres que j'ai, qu'il ne s'agit pas d'évolution, mais plutôt de mutation, voire même de branches totalement différentes.
Un peu comme le chien et le renard...
Ou comme le banquier et... Tiens, je n'ai pas de comparaison, là !
Étrange...

Dernière modification par Stef (25-11-09 23:19:37)


"Rester dans l'ignorance, c'est pêcher contre Le Plan Divin" Rudolph STEINER
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"On croit toujours que l'herbe est plus verte ailleurs, jusqu'à ce qu'on s'aperçoive qu'il s'agit de gazon synthétique" SNOOPY

Hors ligne

 

#66 26-11-09 09:13:33

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVII - L'ESTOILLE

Bonjour

On peut voir l'étoile de Dante, puis la première Etoile Flamboyante, car la mythologie Rose-Croix est basée largement sur l'apparition en 1604 d'une nouvelle étoile signalée par l'hermétisant Kepler, une conjonction de Saturne et Jupiter dans le 13è degré du Sagittaire, les textes parlent du Cygne et du Serpentaire; et cherchez sur le site ci-dessous : SEL DES SAGES ou MERCURE PHILOSOPHIQUE, ce qui est pertinent eu regard au symbole sur la table du Bateleur de Noblet.
Je rappelle que les cartes du Dodal et du Noblet sont sur le site de notre ami J-C Flornoy

http://pagesperso-orange.fr/chrysopee/s … ique6.html


Cordialement,

C...a

Dernière modification par Charly Alverda (26-11-09 09:23:10)

Hors ligne

 

#67 26-11-09 11:21:00

Stef
Membre Chariot
Lieu: Toulon / Brighton
Date d'inscription: 14-11-09
Messages: 71

Re: XVII - L'ESTOILLE

Merci Charly...
smile Passionnant encore.
Je reviendrai un peu plu tard avec plus d'éléments à avancer, car je me pose des questions, justement, au sujet du Vieville et de certaines similitudes d'un côté, et différences importantes de l'autre. Là je n'en dit pas plus, je n'ai pas tous les éléments en main.
Bonne journée à tous.
Stef.


"Rester dans l'ignorance, c'est pêcher contre Le Plan Divin" Rudolph STEINER
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"On croit toujours que l'herbe est plus verte ailleurs, jusqu'à ce qu'on s'aperçoive qu'il s'agit de gazon synthétique" SNOOPY

Hors ligne

 

#68 28-05-10 12:11:17

Logos Rider
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 11-06-09
Messages: 431

Re: XVII - L'ESTOILLE

...

Dernière modification par Logos Rider (28-05-10 12:14:59)

Hors ligne

 

#69 28-05-10 12:26:15

Nemo
Membre Pendu
Date d'inscription: 09-04-10
Messages: 184

Re: XVII - L'ESTOILLE

oh ben merci Logos, parti sur ma lancée je ne suis même pas allé voir ce qui était fait
auparavant. Bon, je consulte le sujet.
Merci encore
Bonne journée


Quelque soit le voyage on se retrouve au même point.

Hors ligne

 

#70 13-08-10 09:37:41

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XVII - L'ESTOILLE

Luca a écrit:

Bonsoir
"Estoille" des neiges chantait peut-être Noblet ?
Force est de constater que l'imagerie de cette fameuse étoile s'est bien métamorphosée au fils des ans. Voyons plutôt :
de l'iconographie des Visconti en passant par Viéville et Dodal, (pour ne citer qu'eux) notre "étoile" a pris bien des visages différents.
Seule similitude apparemment, la référence à l'astre demeure, le personnage n'étant peut-être qu'une "vue d'artiste"

Oui, Je suis d'accord ~
les cartes sont toutes différentes:
mais l'objectif principal reste l'étoile
le reste sont des associations secondaires


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#71 13-08-10 09:41:47

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XVII - L'ESTOILLE

kwaw93 a écrit:

Comme l'étoile de Bethléem, Il apporte un message d'espoir, bonne nouvelle, un acte de naissance ~

Comme l'étoile anounces les bonnes nouvelles,
les évangélistes de la carte du monde répartir les bonnes nouvelles.


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#72 13-08-10 09:47:18

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XVII - L'ESTOILLE

dans le temps

l'étoile la nuit
la lune, entre le chien et le loup, le crépuscule
le soleil est le jour

l'étoile est le passé,
la lune est maintenant
le soleil est l'avenir


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#73 13-08-10 11:02:33

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1657

Re: XVII - L'ESTOILLE

Salut Kwaw

Pour moi tes 'associations' sont intéressantes et valables.... Comme environ 1 million d'autres.

Toutes intéressantes et utiles. J'ai relu les premiers posts sur le sujet. Que d'inspiration, que d'images, d'idées intéressantes!

On voit bien comment Nicoleo, Temperance, joss et d'autres contributeurs résistent à la pensée unique 'hermétisante' qui cherche à s'imposer. Enfin bon...

Chemin faisant, les contributeurs apportent une foule d'éléments, d'observations... C'est ça qui m'intéresse. Cette richesse, cette profusion, ce jaillissement. Pas la mise en avant d'une soi-disant clef unique, si riche soit-elle.

Une source, oui... Entre mille et mille significations de l'Etoile (ou "Le Toule", la source, si l'on veut... Pourquoi pas? Pourquoi l'ambiguité n'aurait-elle pas le droit à l'existence, elle aussi?)

le Tarot: une source de sens.

Le Tarot: un trousseau de clefs... Un million de clefs... Bien plus encore: une source de clefs.

Pas récupérable par une pensée unique.... et tant mieux ! lol

Dernière modification par Chèvre (13-08-10 11:22:37)

Hors ligne

 

#74 13-08-10 12:06:29

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XVII - L'ESTOILLE

kwaw93 a écrit:

dans le temps

l'étoile la nuit
la lune, entre le chien et le loup, le crépuscule
le soleil est le jour

l'étoile est le passé,
la lune est maintenant
le soleil est l'avenir

Comme nous vivons dans le présent
nous vivons dans la pénombre
la difficulté à discerner
le chien du loup


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#75 13-08-10 12:58:31

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1657

Re: XVII - L'ESTOILLE

Certes, mon pote !

Au fait, tu veux bien me rappeler le sens du mot 'communication' ?

Hors ligne

 

#76 13-08-10 13:23:16

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XVII - L'ESTOILLE

Chèvre a écrit:

Certes, mon pote !

Au fait, tu veux bien me rappeler le sens du mot 'communication' ?

«Qui va là?" demanda le gardien de la nuit.


<<Il s'agit d'une chèvre"

(Mon dieu! Ils mangent n'importe quoi.)

"Bonjour Monsier chèvre,
Je suis s'il vous plaît à faire votre connaissance."


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#77 13-08-10 13:56:58

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1657

Re: XVII - L'ESTOILLE

Question "manger", j'ai deux aspects:

La chèvre grillée: savoureux, mais coriace

Le chèvre (frais ou sec), fromage de réputation internationale, dont l'Eloge n'est plus à faire, que ce soit nature, rapé, chaud, en toast etc.

C'est dire, peut-être pas que je suis homme de goût... mais en tout cas polymorphe. lol Enchanté !

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création