Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#51 12-09-09 10:54:56

Marie-France
Membre Sans Nom
Date d'inscription: 31-08-09
Messages: 208

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Merci Chèvre pour cette nouvelle  carte, ce Tarot est vraiment exceptionnel!!!

Hors ligne

 

#52 15-09-09 15:57:02

Mystavi
Membre Sans Nom
Date d'inscription: 13-06-09
Messages: 218

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Bonjour à tous,
On aura reconnu le léviathan que l'on voit sur nombre d'enluminures sous la forme d'une "gueule ouverte qui avale les âmes" et qui représente la gueule de l'enfer, l'entrée des enfers. La nouveauté dans cette représentation c'est qu'à la place d'un diable au milieu des flammes c'est un personnage à corps humain et à tête animale qui en sort avec un air amusé. Le masque animal représente la bestialité mais aussi l'impersonnalité : on se dissimule sous un masque. D'ailleurs le bleu émané du blanc représente les "vérités de la foi" et coloriant le visage animal du personnage on peut transposer et en déduire que ce bleu représente l'inverse, la fausse doctrine. Il joue du tambour, c'est-à-dire qu'il imprime son rythme au cours des choses, il impose son tempo. Personnellement, je vois cela comme une note de confusion, le rythme "endiablé" qui modifie les comportements, fait tourner les têtes. Le chef d'orchestre est certainement cet étrange lutin sur le mufle du léviathan car il est hiérarchiquement à un niveau plus élevé.
Le personnage du bas avec cet étrange tête de bélier se protège comme il peut de ce déferlement du Chaos. Si je peux essayer de décrire le Chaos je dirais que ce sont les forces naturelles qui obéissent à la Loi de désintégration et qui n'étant plus gouvernées par le pouvoir créatif deviennent des forces de destruction aveugles.
Le dieu égyptien Khnoum à tête de bélier est le "Démiurge qui modela l'oeuf de la création, dans le mystère de la naissance divine. Khnoum forme ses créations sur son tour de potier avec le limon du Nil, pour leur donner vie et façonner leurs Ka" (Wikipédia). Si c'est bien lui, on peut dire qu'il est (momentanément) dépassé par sa création. Il y a là probablement une représentation ambivalente et c'est aussi l'homme au milieu du déferlement de l'Armaggedon des occultistes.
Quand au nom LAFOVLDRE c'est très étonnant car si je vois bien un FOV qui joue du tambour - qui imprime son rythme de folie - je ne vois pas le moindre éclair ? Sans doute faut-il comprendre la foudre comme l'illumination - douloureuse et terrifiante - au milieu des forces déchainées du chaos (l'orage) ?
J'ai mis quelques minutes à identifier, à distinguer, le léviathan. Ma première impression avant cette reconnaissance a été un sentiment de confusion, d'autant plus intense que j'ai le sens de l'orientation et pas l'habitude de me perdre. Je crois qu'il y a là la marque de la profonde maîtrise de la mise en scène picturale du concepteur de ce magnifique tarot. J'en déduis que la note clé de cet arcane est la confusion, tout comme l'un des traits caractéristiques de l'Armaggedon est la confusion des valeurs, une période de mutation extra-ordinaire où il devient difficile de discerner le vrai du faux.
J'ai toujours pensé qu'un arcane devait représenter un archétype intemporel et devait pouvoir s'appliquer à des cas concret et je trouve que la triste affaire des suicides des employés de France Télécom est en résonance avec la représentation de cet arcane : comment un petit groupe d'homme peut-il imposer un rythme de travail aussi destructeur à une majorité ? Isoler le travailleur sur son lieu de travail est la négation de la beauté de l'esprit de coopération et de fraternité et la sélection par la peur et le stress est une abomination. L'attitude du personnage du bas de la carte - ce n'est plus le dieu Khnoum, c'est un homme - recroquevillé dans une attitude de terreur est révélatrice.
Cordialement.

Hors ligne

 

#53 15-09-09 16:14:16

Marie-France
Membre Sans Nom
Date d'inscription: 31-08-09
Messages: 208

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Bonjour Mystavi,
juste pour dire que j'aime bien le sens de ton commentaire sur la "Fovldre" j'aime bien ce Tarot
étonnant

Hors ligne

 

#54 15-09-09 17:54:36

Mystavi
Membre Sans Nom
Date d'inscription: 13-06-09
Messages: 218

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Bonsoir Marie-France,
Il me semble que lorsque l'on prend connaissance pour la première fois d'une carte de tarot, ce moment est exceptionnel, d'autant plus si c'est un tarot exceptionnel. C'est un peu comme un coup de foudre pour ceux qui ont pu en avoir un. Aussi Marie-France, je serais intéressé de connaître ta ou tes toutes premières impressions lorsque tu a découvert cette carte au premier instant, et/ou le détail qui t'a le plus frappé. Bien entendu, l'avis de tout un chacun est intéressant : plus on est de fous plus on rit.
Cordialement.

Hors ligne

 

#55 15-09-09 19:06:35

Marie-France
Membre Sans Nom
Date d'inscription: 31-08-09
Messages: 208

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Bonsoir Mystavi,

En réalité je découvre ce Tarot de Paris, je découvre, un peu tout ces Tarots d'ailleurs.
Ce qui m a interpellé en tout premier, c'est le nom de la carte et ensuite l'homme avec le dos courbé... Je trouve ce Tarot plus vrai,et je suis impatiente de voir les autres cartes.
Je peux ajouter que si la carte avec le Monde," dans la carte XXI, est aussi du Tarots de Paris,là c'est le Monde que j'ai remarqué en premier, et je trouve que les cartes ont beaucoup changé, et depuis je trouve paradoxale une carte appellée le Monde ou le Monde ne figure plus.
J'espère être assez claire
Amicalement

Hors ligne

 

#56 15-09-09 19:51:02

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Bonjour

Mais le Monde est bien présent Marie-France, c'est celui que dominent l'Empereur et l'Impératrice.

Pour les alchimistes c'est simplement "la boule", leur "petit monde" ou microcosme.

Cordialement,

Charly

Hors ligne

 

#57 15-09-09 20:15:20

Mystavi
Membre Sans Nom
Date d'inscription: 13-06-09
Messages: 218

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Marie-France a écrit : "Ce qui m'a interpellé en tout premier, c'est le nom de la carte et ensuite l'homme avec le dos courbé..."
Intéressant et révélateur car tout le monde connait les dangers de la foudre mais pas forcémment le mécanisme du foudroiement. Ainsi "le risque de foudroiement d'une structure quelconque augmente en effet avec le carré de sa hauteur ; un objet qui surélève de 1,4 fois la hauteur d'une personne double le risque." et "Ne vous tenez jamais debout les jambes écartées, ne marchez pas non plus à grandes enjambées lorsque vous vous trouvez sous un orage. Vous risquez alors d'être en commotion, voir électrocuté, par une tension de pas." et l'auteur de conclure que "la meilleure position est de se pelotonner au sol".
C'est étonnant car c'est exactement la position du personnage du bas de la carte : il est en position de protection contre la foudre !!

Donc, comme dans le Viéville où la foudre est suggéré par le troupeau qui se réfugie sous l'arbre ("on peut démontrer aujourd'hui que les risques de foudroiement d'un arbre isolé en espace ouvert est environ 50 fois supérieur à celui d'un homme debout" et "des personnes se trouvant en groupe doivent s'écarter les une des autres d'au moins 3 mètres, pour éviter le risque d'un éclair latéral entre deux personnes." www.foudre.org) dans le tarot de Paris le risque de foudroiement est signalé par l'homme en position de protection.
La nuance de taille c'est que dans le tarot de Paris l'homme est conscient du danger alors que dans le Viéville le berger est complètement inconscient du danger.

Marie-France, concernant le tarot de Paris qui est l'objet de la présente étude, il est très différent du tarot de Marseille, le tarot le plus connu et certainement celui que tu connais bien (surtout celui de l'éditeur Grimaud), et c'est donc normal que tu ne retrouve plus les repères habituels du TdM (tarot de Marseille en abrégé).

Cordialement.

Hors ligne

 

#58 16-09-09 09:36:51

Marie-France
Membre Sans Nom
Date d'inscription: 31-08-09
Messages: 208

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Bonjour Charly Alverda e Mystavi,

Merci à Charly pour son commentaire, je m'intéresse à l'Alchimie, mais pour moi malheureusement, elle est encore fort "Hermétique" ça se résume en Mercure, Sel, Soufre,VITRIOLE,  tout ce qui est en haut etc.... et j'ai lu le Kybalion.Dans le Jodo, l'Empereur à un compas dans sa coiffe.
Pour revenir à la Folvdre et continuer avec Mystavi, dans les Tarots avec la Tour et ses bulles
si les bulles représentent le monde alors, ça peut représenter des personnes dans leurs bulles,
chacun dans sa bulles?

Bonne journée

Hors ligne

 

#59 16-09-09 17:23:27

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Bonjour

La Foudre du Vieville remplace la Maison-Dieu du TDM, mais c'est le même enseignement qui est contenu dans les deux cartes. Ce n'est pas la foudre (dans sa dimension foudroyante !) qui est représentée mais le "météore" qui provoque l'ionisation de l'air pendant l'orage. Les "petites boules" sont dans les deux cartes la figuration du "mercure" que les orientaux appellent "prana" et qu'il faut recueillir. Le Vieville met en scène un berger vétu à l'antique, sur sa botte gauche, il y a le signe de l'or et du soleil, il n'est nullement effrayé ! Il contemple cette "toison d'or" qu'attire le chêne. En dessous des moutons couleur mercure symbolisent cette toison.

Cordialement,

C... a

Hors ligne

 

#60 16-09-09 17:24:10

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1720
Site web

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Oui elle est (d)étonnate cette image de la FOULDRE, d'autant que JC Flornoy faisait remarquer que dans le Noblet on avait encore une image de la transcendance avec une flamme ascendante, tandis que dans les tarot ultérieurs la flamme descendante renvoyait vers l'immanence.

Ici en effet point de flamme, sauf que ces parties jaune d'or sont peut-être la représentation des éclairs ?

Pourquoi 4 personnages ?

Mystavi : "Le personnage du bas avec cet étrange tête de bélier"..
> Ne représente-t'il pas aussi la nature animal de l'homme ?
Le personnage au tambour me paraît aussi être le Diable. Malgré quelques différences dans le visage, la position est la même que sur l'arcane précédent.

A noter que les personnages ont une tête couleur Or comme les flammes des éclairs.

Avez vous une idée sur la nature des formes couleur chair dont l'une est chevauchée par le lutin... oups ! Je n'avais pas encore distingué le léviathan en son entier reconnu par Mystavi. En effet cette image est rudement confuse !


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#61 16-09-09 19:41:17

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1648

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

...... ce Tarot à l'air hautement polysémique, ma parole...
J'ai le sentiment que c'est peut-être une grande chance, de tomber sur un Tarot aussi différent de celui dont on a l'habitude ! pour simplement (autant que possible) apprendre à voir...
... non pas ce qu'on s'attend à voir, mais ce qui est effectivement

Dernière modification par Chèvre (16-09-09 20:17:57)

Hors ligne

 

#62 16-09-09 20:10:06

Bertrand
Membre Tempérance
Lieu: Paris
Date d'inscription: 30-08-09
Messages: 284
Site web

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

l'Errant a écrit:

JC Flornoy faisait remarquer que dans le Noblet on avait encore  [...] une flamme ascendante, tandis que dans les tarot ultérieurs la flamme descendante

même sens des "flammes" chez Dodal
http://www.letarot.com/jean-dodal/pages … es/16.html

Hors ligne

 

#63 16-09-09 20:46:42

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Bonjour à tous

Curieuse vision de la Foudre, je vais attendre de voir d'autres cartes, par exemple la XV, XVII et la XX pour me prononcer sur sa signification.

Ce que je vois, sans pouvoir relier tous les éléments sans doutes ! C'est au centre de la carte, disons la partie sans ambiguité, un diable au visage mercuriel battre tambour, le son est produit par le Feu, baguette rouge, de l'air : 2 points dans la bulle à relier au point rouge du tambour. Je vois là une Genèse (au commencement est le son) conforme à l'iconographie du Vieville. Seraient produits en bas un être tellurique au masque d'Ariès : le Belier et le fer, en haut un être céleste portant la coiffure à cornes de bélier (Mars ?) chevauchant le dragon primordial de l'air produisant le Feu de Nature, et ce serait alors un creuset devant lui. Une production "médiane" serait un être humain.

Bon et ben bon, hein !

Cordialement,

C...a

Hors ligne

 

#64 16-09-09 22:20:21

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1720
Site web

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

http://i80.servimg.com/u/f80/09/00/25/88/15_17_10.jpg


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#65 16-09-09 22:23:35

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1720
Site web

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Chèvre a écrit:

...... ce Tarot à l'air hautement polysémique, ma parole...
J'ai le sentiment que c'est peut-être une grande chance, de tomber sur un Tarot aussi différent de celui dont on a l'habitude ! pour simplement (autant que possible) apprendre à voir...
... non pas ce qu'on s'attend à voir, mais ce qui est effectivement

Et ben ma Chèvre, as tu vu le loup ? A part ça que vois tu ?


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#66 16-09-09 22:36:46

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Merci l'Errant

Moi ce tarot me rend chèvre ! Un diable avec un trident qui ferait office de fouet avec des chaînes ?

Allo Houston ? We have a problem.

Cordialement,

C...a

Dernière modification par Charly Alverda (16-09-09 22:48:12)

Hors ligne

 

#67 16-09-09 23:23:42

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1648

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

ben , pour l'instant je n'ai pas encore appris à voir, l'Errant...

... mais j'y travaille.

Première modification par Chèvre (Aujourd'hui 23:22:05)

Deuxième modification par Chèvre (Aujourd'hui 23:24:17)

Troisième modification par Chèvre (Dans l'entre-temps spatio-temporel réservé aux chèvres sympa)

Dernière modification par Chèvre (16-09-09 23:28:38)

Hors ligne

 

#68 17-09-09 10:35:54

Mystavi
Membre Sans Nom
Date d'inscription: 13-06-09
Messages: 218

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Bonjour à tous,
Trois ça fait beaucoup d'un coup !
Le Jugement est surprenant à plus d'un titre. L'ange regarde vers le sol et les personnages, ce qui semble-t-il focalise l'action dans une unité de temps et de lieu. Probablement la grande trouvaille de cet arcane c'est cette jambe de l'ange qui sort du vêtement et touche le sol terrestre : cela peut signifier que le céleste et le terrestre ne font qu'un et que ce qui se passe dans l'une ou l'autre sphère à des interactions dans les autres sphères : ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, etc. Le pouce et l'index de la main droite décrivent une surprenante figure où le pouce semble rejoindre la zone chair. Quand à l'avant-bras gauche de l'ange, on dirait que des plumes lui poussent ?? et l'on retrouve l'alternance du rouge et du noir dans ce bras.
Il y a quatre personnages qui forment un carré et le personnage à notre gauche semble faire brûler quelque chose dans une bassine : serait-ce une offrande ou un rite de divination comme à la Pythie de Delphes où la fumée du laurier inspirait le devin ? (Daimonax peut peut-être nous apporter une précision ?)
Dans l'orifice de la trompe, le personnage de face dans la tombe (mundus ?) brandit les trois couleurs de l'Oeuvre : noir, blanc, rouge. Le personnage féminin plonge sa main gauche dans sa poitrine (la zone jaune) et cela me rappelle ces images aztèques de sacrifices humains où le prêtre retire le coeur de la victime. Ici c'est davantage le coeur comme symbole de l'accomplissement de l'être. On remarquera comme le graveur n'a pas arrangé cette charmante dame à la longue chevelure (aujourd'hui encore les Francs Maçons ne veulent pas de femmes dans leurs cérémonies).
On remarquera que l'homme barbu dans la tombe semble découvrir la robe de l'ange et révéler la jambe de celui-ci. Il semble que ce soit l'officiant, le maître de cérémonie, et que ses bras levés soit autant une imploration qu'un appel à des forces supérieures (il est sous l'ange).

Le plexus solaire de l'astronome de LESTOILLE est au centre de l'image et les lignes qui définissent le personnages convergent vers ce point qui est un soleil comme une étoile est aussi un soleil, ce que les initiés n'ignoraient pas. On dirait même que le corps de l'astronome spirale autour de ce point et le triangle noir doit recéler quelque intéressant mystère géométrique.
Sur le lutrin il y a cette énigmatique inscription DE CE (L'Errant, toi qui a l'original, est-ce cela ?). On retrouve cette mention DE CE à la deuxième ligne de l'as de denier du Viéville : MOY YUSTICE DE CE, quoitesse ??
Quant au geste de l'astronome de régler l'ouverture du compas il n'a rien de scientifique et si le compas ressemble à un oiseau est-ce à dire que l'astronome comprend le langage des oiseaux ? Pas par le mental en tous cas car le compas est plus haut que sa tête, ce qui désigne le supra-mental tel que le décrit Sri Aurobindo.
Il faudrait préciser le symbolisme des deux dauphins au pied du lutrin et pourquoi cinq losanges sur la couverture du livre fermé.

La chaîne du diable au bout du manche (rouge de rouge!)  du trident qui divise la carte en deux est une trouvaille apparemment inédite de ce tarot. La chaîne est sans doute une allusion aux enchaînements logiques qui nous paraissent illogiques (d'où la division active - rouge - du personnage : c'est cette même division qui symétrise les cartes à jouer), comme les effets dont on ne voit pas les causes et, bien sûr, nous renvoit à la Loi d'action et de réaction, plus connue sous le nom de Karma. Le trident renvoie à Neptune et à l'élément eau, les émotions, pour signifier que devant l'ignorance des causes premières, l'incompréhension se traduit par une réaction sur le plan émotionnel.

Cordialement.

Hors ligne

 

#69 17-09-09 11:27:16

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1720
Site web

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Mystavi a écrit:

Bonjour à tous,
Trois ça fait beaucoup d'un coup !

Entièrement d'accord avec toi, mais comme Charly voulait voir ces 3 là, je les ai scannées ensemble, mais j'ai déjà préparé des images individuelles, car je pense qu'une étude carte par carte pourrait être plus intéressantes. Pour le moment impossible de télécharger des images, alors j'attends.

Je souhaiterai que les modérateurs nous fassent un rubrique spéciale pour ce tarot, et que nous puissions traiter les cartes une à une pour les 22 majeures, et peut être 4 par 4 pour les mineures qui sont intéressantes aussi.

Donc en attente d'une rubrique avant tout et que le serveur que j'utilise me permette de déposer les images en début de chaque étude.

Cordialement


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#70 17-09-09 22:48:14

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Merci Stefan !

Cordialement,

Charly

Hors ligne

 

#71 18-09-09 04:00:27

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1720
Site web

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Merci Stefan.

J'ai un problème depuis 2 jours, impossible de charger des images par mon uploader habituel "Serving.com". Quant au serveur indiqué sur ce forum il semble ne pas pouvoir afficher directement dans les messages et ne proposer que des liens. Je vais devoir trouver un autre moyen.

Amitiés
l'Errant


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#72 18-09-09 16:37:06

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1720
Site web

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

l'Errant a écrit:

Merci mon cher Charly Holmes, c'était en effet élémentaire que ces 4 éléments, mais ces bois du cerf m'avaient échappés.. D'ailleurs si j'ai justement fait le choix de commencer par les mineures, c'est que cette inconographie est tellement touffue que j'ai du mal à distinguer certains détails en l'absence d'un graphisme précis, particulièrement sur certains arcanes majeurs que nous regarderons plus tard. J'avais d'ailleurs essayé de faire ressortir uniquement les traits sans couleurs, mais mes essais ont été vains.

Avant que de recourir à une vision dyonisiaque, j'aurais préféré étudier la transposition de ces animaux/élements dans la statuaire bestiaire de nos édifices romans/gothiques et dans le tarot que nous connaissons mieux. Aucun problème pour le mouton, le griffon, le lion j'ai déjà plus de difficultés, mais la licorne ??? Quel serait l'animal de remplacement ?

Si l'on reprend l'arcane XXI des tarots et que l'on compare à celui-ci, lion = lion - griffon = aigle. Donc le cerf serait devenu un boeuf et la licorne un ange ?

Ces éléments ont-il également un rapport avec les "4 vents" et Le(s) Kerubim ?

Dès que nous aurons quelque peu élucidé ces As, je pense qu'un regard sur l'arcane XXI de ce jeu s'imposera. Qu'en pensez-vous ?


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#73 19-09-09 08:06:21

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1648

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

C...a a écrit:

P. S ! Ne pouvant donner qu'une interprétation hermétique possible, il serait bon que Daimonax nous donne sa vision dyonisiaque !

Cccccccccchhhhhhhhhhhut !......

Hors ligne

 

#74 19-09-09 10:55:06

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Chèvre a écrit:

C...a a écrit:

P. S ! Ne pouvant donner qu'une interprétation hermétique possible, il serait bon que Daimonax nous donne sa vision dyonisiaque !

Cccccccccchhhhhhhhhhhut !......

big_smile N'aie pas peur ma cabrette, pas ici. Pour l'Anonyme de Paris, oui, je veux bien le laisser à l'inspiration et aux commentaires hermétiques/hermésistes -, son style graphique et son esthétique, avec des "surcharges" et un certain "tourment" du trait, en sont assez près, il est vrai (comme avec le Monde et sa boule).

Ma "vision dionysiaque" ne fonctionne que sur les "purs TfdM" style Chosson, Conver ou Marteau (et leurs clones), seulement! Et avec les autres, c'est uniquement quand ils sont très proches de leur "modèle TdM", sur les cartes disons "inchangées". (Comme pour mon abaque et sa dialectique bien huilée et complexe qui se dégage des cartes posées dessus, les deux vont ensemble.) Et c'est pour cette raison que je pense que c'est là, dans ce groupe, les copies les plus "fiables" (faut de la mauvaise foi pour y voir des originaux sortis du seul génie du cartier qui les a imprimées, son "génie" est d'abord dans l'exécution et la qualité de sa gravure - comme entre Mozart et Karajan -, et aussi avec le respect rigoureux d'une tradition iconographique, à être le plus fidèle possible à un "original" servant de modèle).

Je les "juge" ensuite entre eux - principalement (car non exhaustif) - avec les objets sur la table du Bateleur, la "main au sexe" (ou non) sur l'Amoureux, la coiffe du Mat avec le tressage en chevrons de l'osier de la corbeille et son phallus voilé plus ou moins nets, ou encore avec la queue de satyre sur la 19... La fosse sous le Pendu ou la coiffe de la Force étant des constantes, tant chez Noblet que chez Cpnver, par exemple, pour les très très rares exemplaires qui ont survécu jusqu'à ce jour. Et ce n'est pas parce qu'il ne reste qu'une seule feuille, incomplète, d'un jeu de 1500 miraculeusement parvenue jusqu'à nous, par exemple, que c'est obligatoirement le seul et unique modèle de tarot existant alors, le plus parfait, inventé juste à ce moment-là ou très peu avant, que c'est un "original", et donc le seul qui aurait servi après de modèle à tous les suivants ("le maillon"): Homo sapiens ne descend pas de Néandertal - ni de Lucie l'affarensis. Dit autrement: on ne peut pas être le père de son neveu ou de son cousin même si on est beaucoup plus âgé qu'eux et que leur père est encore inconnu - mais c'est vrai, on se ressemble beaucoup, car notre origine est commune. La paléontologie jusqu'aux années 1970-1980 a connu les mêmes errements, beaucoup des consensus pour des phylogénèses d'alors se sont effondrés depuis.

Evohé !
Daimonax

Dernière modification par Daimonax (19-09-09 10:58:03)


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#75 20-09-09 12:20:38

Mystavi
Membre Sans Nom
Date d'inscription: 13-06-09
Messages: 218

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Bonjour à tous,
Le chapeau de l'astronome n'est pas le chapeau de zozo !
Je disais plus avant que le geste de l'astronome avec le compas n'est pas très scientifique. Rien de plus faux et il ne faut pas se fier aux apparences : avec son index et la branche du compas l'astronome mesure l'angle de l'apothème de la pyramide de Chéops inscrite dans son couvre-chef (n'ayant pas la carte sous les yeux, est-il de couleur marron ?) Son mental s'inscrit dans la pyramide égyptienne. Le sommet de son chapeau qui correspond au pyramidon (que l'on dit avoir été doré à l'or) est en contact avec l'angle du fronton du temple qui bien sûr est construit selon des mesures et des nombres sacrés. Le triangle rectangle du lutrin sur lequel s'appuie son avant-bras est en relation avec la pyramide du chapeau mais je n'identifie pas le lien géométrique.
On peut noter jusqu'à six directions au point de jonction qui correspond au sommet du crâne et au lotus à mille pétales et l'on dit que pour l'homme avancé la conscience se situe au dessus du sommet de la tête. Lorsque l'astronome-architecte donne ces mesures il s'inspire de l'étoile bien que son regard ne se porte pas au centre de celle-ci.
Cette représentation me rappelle la mythique quatrième dimension dont il est bien difficille de donner des précisions, et la coupe au sommet de l'édifice est sans doute ce graal des chercheurs qui consiste à transcrire la divine proportion dans les formes du monde matériel.

Cordialement.

Hors ligne

 

#76 21-09-09 04:11:34

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1720
Site web

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Mystavi a écrit:

Cette représentation me rappelle la mythique quatrième dimension dont il est bien difficille de donner des précisions, et la coupe au sommet de l'édifice est sans doute ce graal des chercheurs qui consiste à transcrire la divine proportion dans les formes du monde matériel.
Cordialement.

Le chapeau, comme l'habit, doit être violet si je ne suis pas trompé par les couleurs passées.

Pour cette image de l'astronome, elle me renvoie à "tout ce qui est en haut etc.." Les Initiés ne cherchent ils pas à construire la terre comme le ciel. Certaines "bâtisses terrestres" n'ont elles pas été construites à l'image de la position de certains astres ?

J'ai retrouvé mon uploader. Je vais "éclater" dès que possible les messages en rubriques dédiées individuellement à chaque arcane en apposant les images au début. Ce sera plus facile pour la suite de nos interprétations.


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#77 21-09-09 08:44:15

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1648

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

ouais, vas-y ! Eclate-les !! cool

http://nsm02.casimages.com/img/2009/09/20//mini_090920055757777134489395.gif

Dernière modification par Chèvre (21-09-09 08:48:35)

Hors ligne

 

#78 21-09-09 12:20:54

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Bonjour

Belles intuitions Mystavi ! Peut-être faut-il cependant comparer avec ce qui est comparable car je doute qu'un cartier du XVIIè ait eu accès à la symbolique indienne, celle-ci proposant des images des énergies qui étaient vues bien différemment en occident. Peut-être que les chakras peuvent être mis en relation avec les roues du char d'Ezechiel ?

A l'époque de ce jeu, Vieville transforme l'astronome/astrologue traditionnel du Moyen-âge en architecte. En face du Temple chrétien à la rosace "flamboyante", il met aux pieds du personnage au compas le temple aux deux colonnes et au pavé "mosaïque", transformant ainsi la finalité du compas. qui devient celui du Grand Architecte de l'Univers. L'Etoile apparaît ainsi comme "flamboyante" et c'est l'utilisation de la "rosée" céleste qui est objet d'étude.

Le cartier du jeu anonyme est très ambigu, c'est le moins qu'on puisse dire ! Il semble se référer à la même "tradition" que Vieville, il désignerait, par son geste, son couvre-chef comme analogue à la toiture du Temple ? Et la coupe serait aussi analogue à l'athanor qui reçoit et "coagule" l'influx cosmique ?

j'ai une autre hypothèse, peut-être aussi que ce cartier est tout simplement fou ! Il a bien du exister un cartier fou ? (vite un smiley !)

Cordialement,

C...a

Hors ligne

 

#79 21-09-09 13:17:29

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1720
Site web

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Chèvre a écrit:

ouais, vas-y ! Eclate-les !! cool

http://nsm02.casimages.com/img/2009/09/ … 489395.gif

Bin didon ma Chève au zodiaque en travaux, tu aimes travailler à la dynamite, ça doit être un foutu bazar dans la bergerie  lol


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#80 28-09-09 08:58:09

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1720
Site web

Re: Le TAROT (dit ANONYME) DE PARIS (circa 1600)

Daimonax a écrit:

Si "surimpression" hermétique il y a eu sur les lames majeures, c'est sur des tarots cousins des "purs" TdM, genre Vieville (quoique que j'aie des réserves encore) ou plus sûrement avec l'Anonyme de Paris.
Daimonax

Ainsi chers amis, nous avons le grand plaisir de découvrir ensemble ici le tarot surimpressionniste wink

On va pouvoir se lâcher un peu.. peut-être avec des lectures hermétisititanstocks ?

Je vous rappelle que des sujets indépendants ont été déjà créés pour l'étude de certaines cartes. Quand nous aurons épuisé notre potentiel visionnaire sur celles-ci, on pourra délirer sur d'autres.


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création