Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 25-07-07 17:26:17

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Les dés sont jetés !

http://images1.hiboox.com/vignettes/3007/xlidk82h.jpg

Bonjour,

au fil des éditions du Noblet, les dés du bateleur ont tourné roll
Voila bien la preuve que restaurer une image vieille de 4 siècles est un travail délicat et subtil.

Question :

- Le bateleur est-il un magicien ?

Commentaires bienvenus,
L.E.


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#2 28-07-07 12:53:47

JC Flornoy
Administrateur
Lieu: Sainte-Suzanne (Mayenne)
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 30
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Bonjour Laurent, bonjour à tous,

Dans l'édition artisanale, il y a un 5 sur un dé. Les ecktas que j'avais à cette époque étaient de médiocre qualité, et, j'ai été abusé par des taches.

Pour l'édition industrielle actuelle, j'ai eu de nouveaux ecktas, excellents, et, j'ai pu rectifier. C'est donc avec certitude que j'ai mis un 3.

Cela change-t-il quelque chose au sens des dés sur cette table?

Un peu.

La première question qui se pose : à quel jeu joue-t-on?

Est-ce notre actuel 421? (existait-il en 1650? J'aimerai le savoir.)
En ce cas, 321 est un petit score, mais qui vaut tout de même deux points.
521, est un score nul qui ne vaut rien.

Si l'incarnation se fait "sur un coup de dés", mieux vaut un petit score qu'un score nul!

Amitiés

Hors ligne

 

#3 28-07-07 17:36:33

Débutante
Membre Chariot
Date d'inscription: 09-07-07
Messages: 56

Re: Les dés sont jetés !

Bonjour Messieurs les Chefs du forum,

Ce dé avec un 3, c'est le seul des trois qui "existe" (j'ai pris un dé, je l'ai tourné et retourné,
et les deux autres configurations n'existent pas).

Aussi, si le bateleur joue à un jeu précis avec ses dés, alors il triche!
Mais à la question: le bateleur est il un magicien, on pourrait répondre OUI, puisqu'il manie les
dés suivant une configuration impossible.

Malheureusement, je ne connais pas les règles du 421, je le déplore sad
Cela m'aurait peut être permis de me pencher sur la question : à quel jeu joue le bateleur..........


"On ne voit bien qu'avec le coeur"

Hors ligne

 

#4 28-07-07 19:06:26

Débutante
Membre Chariot
Date d'inscription: 09-07-07
Messages: 56

Re: Les dés sont jetés !

Une autre idée vient de me traverser l'esprit :


Si le bateleur joue, il ne se soucie pas de gagner : ne nous fait il pas un doigt d'honneur ?
Il se moque de nous ; il sait que nous  nous posons des tas de questions sur son activité, et au fond,
n'est ce pas celà son principal jeu : nous pousser à nous interroger ?

En plus d'être magicien, le bateleur serait il manipulateur ?


"On ne voit bien qu'avec le coeur"

Hors ligne

 

#5 28-07-07 20:04:04

Claude Sarfati
Membre Pape
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 25

Re: Les dés sont jetés !

Bonjour,

Serait-il possible d'avoir les images du bateleur sur le forum  roll

Merci!

Amitiés: Claude

Dernière modification par Claude Sarfati (06-05-08 02:01:49)

Hors ligne

 

#6 28-07-07 20:09:59

Débutante
Membre Chariot
Date d'inscription: 09-07-07
Messages: 56

Re: Les dés sont jetés !

Elles y sont: (enfin maintenant celà fait 2 fois)

http://www.rusjoker.ru/WWPCM/decks07/d05925/d05925.htm


"On ne voit bien qu'avec le coeur"

Hors ligne

 

#7 28-07-07 20:24:05

Claude Sarfati
Membre Pape
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 25

Re: Les dés sont jetés !

Bonjour et merci Débutante smile

voici la règle du 421:

2 joueurs à plus - 3 dés

Le joueur qui commence lance les trois dés.
S’il est satisfait de son résultat il passe les dés à son voisin. Sinon il peut rejouer les trois dés, ou deux ou un seul (en gardant les autres).
Il peut rejouer encore une troisième fois avant de passer les dés à son voisin.

Les joueurs d’après n’ont le droit de jouer ni plus ni moins de coups que lui.
Si le premier joueur n’a joué qu’une fois les autres joueurs ne pourront jouer qu’une fois.
Si le premier joueur a joué deux fois les autres joueurs seront obligés de jouer deux fois, même s’ils obtiennent du premier coup la combinaison gagnante.
Certains joueurs n’appliquent pas cette règle et permettent de jouer en moins de coups que le premier joueur, mais jamais en plus de coups que le premier joueur. Il faut décider de la règle choisie avant la partie pour éviter toute contestation.

Lorsque tout le monde a joué, c’est celui qui a la meilleure combinaison de dés qui gagne.
On peut jouer en une seule manche. Celui qui a fait la meilleure combinaison est déclaré vainqueur.

On peut encore jouer en deux manches, appelées "charge" et "décharge".
Au cours de la première manche on "charge" les joueurs perdants de jetons qui se trouvent au milieu.
Celui qui a le moins de jetons à la fin de la "charge" est gagnant de cette manche.
Au cours de la seconde manche on "décharge" les joueurs gagnants de leurs jetons, distribués au début de la manche.
Celui qui n’a plus de jetons à la fin de la "décharge" est gagnant de cette manche.

Voilà comment on compte les jetons pour la charge :

si un joueur a fait
421 -> celui qui a fait la moins bonne combinaison reçoit 10 jetons

si un joueur a fait
111 -> celui qui a fait la moins bonne combinaison reçoit 7 jetons

si un joueur a fait
116 ou 666 -> celui qui a fait la moins bonne combinaison reçoit 6 jetons

si un joueur a fait
115 ou 555 -> celui qui a fait la moins bonne combinaison reçoit 5 jetons

si un joueur a fait
114 ou 444 -> celui qui a fait la moins bonne combinaison reçoit 4 jetons

si un joueur a fait
113 ou 333 -> celui qui a fait la moins bonne combinaison reçoit 3 jetons

si un joueur a fait
112 ou 222 -> celui qui a fait la moins bonne combinaison reçoit 2 jetons

si un joueur a fait
une suite : 123 ou 234... -> celui qui a fait la moins bonne combinaison reçoit 2 jetons

si un joueur a fait
dans l’ordre 665, 664... -> celui qui a fait la moins bonne combinaison reçoit 1 jeton

Quelque soit la meilleure combinaison, celui qui a fait 221, la plus petite combinaison, qu’on appelle aussi la "nénette" reçoit 2 jetons.
Pour la décharge on reprend ce même barème, mais c’est celui qui fait 421 qui se "décharge" de 10 jetons en les donnant à celui qui a fait la moins bonne combinaison, etc.

Claude

Dernière modification par Claude Sarfati (06-05-08 17:42:37)

Hors ligne

 

#8 28-07-07 20:42:10

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Claude Sarfati a écrit:

Bonjour,
Serait-il possible d'avoir les images du bateleur sur le forum  roll
Merci!
Amitiés: Claude

Bonsoir,

voici pour compléter, un peu de détails...

De haut en bas :

- la version originale
- L'édition au pochoir N°1 et l'édition au pochoir N°1 révisée
- L'édition industrielle

Bien à vous,
L.E.

http://images1.hiboox.com/vignettes/3007/rbuwj23v.jpg

http://images1.hiboox.com/vignettes/3007/s9dxxifr.jpghttp://images1.hiboox.com/vignettes/3007/cgc0fibk.jpg

http://images1.hiboox.com/vignettes/3007/w9evvjtz.jpg


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#9 28-07-07 22:33:38

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Débutante a écrit:

Bonjour Messieurs les Chefs du forum,

Ce dé avec un 3, c'est le seul des trois qui "existe" (j'ai pris un dé, je l'ai tourné et retourné,
et les deux autres configurations n'existent pas).

Aussi, si le bateleur joue à un jeu précis avec ses dés, alors il triche!
Mais à la question: le bateleur est il un magicien, on pourrait répondre OUI, puisqu'il manie les
dés suivant une configuration impossible.

Malheureusement, je ne connais pas les règles du 421, je le déplore sad
Cela m'aurait peut être permis de me pencher sur la question : à quel jeu joue le bateleur..........

Bonsoir Débutante,

ce qui pose une question : les dés ont-ils toujours été conçus selon le modèle
que nous connaissons aujourd'hui ?

Si oui, alors le bateleur est un sacré magicien, capable de modifier l'ordre des faces d'un dé !
Qu'en pensez-vous ?

Pensées choisies,
L.E.


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#10 29-07-07 01:59:36

JC Flornoy
Administrateur
Lieu: Sainte-Suzanne (Mayenne)
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 30
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Débutante a écrit:

Bonjour Messieurs les Chefs du forum,

Ce dé avec un 3, c'est le seul des trois qui "existe" (j'ai pris un dé, je l'ai tourné et retourné,
et les deux autres configurations n'existent pas).

Aussi, si le bateleur joue à un jeu précis avec ses dés, alors il triche!
Mais à la question: le bateleur est il un magicien, on pourrait répondre OUI, puisqu'il manie les
dés suivant une configuration impossible.

Malheureusement, je ne connais pas les règles du 421, je le déplore sad
Cela m'aurait peut être permis de me pencher sur la question : à quel jeu joue le bateleur..........

Bonsoir à tous,

En son temps j'ai constaté cette anomalie en ne peux pas en dire grand chose. Peut-être Noblet n'était-il pas assez joueur de dés pour avoir fait attention à un détail comme celui-là?

Par contre, ce dont je suis sûr, c'est que le chiffre qu'il a mis en surface, n'est pas lié à un quelconque hasard. Il nous a mis ce chiffre pour une raison, laquelle?

Quant aux dés eux-même, la règle est d'additionner les faces qui s'opposent et de faire 7. De tous temps cette règle s'applique et les dés ont plusieurs millénaires d'existence. Nous en avons datant du 1er empire égyptien  et de l'époque mégalithique.

amitiés
JC

Hors ligne

 

#11 29-07-07 11:18:44

Débutante
Membre Chariot
Date d'inscription: 09-07-07
Messages: 56

Re: Les dés sont jetés !

Laurent EDOUARD a écrit:

Si oui, alors le bateleur est un sacré magicien, capable de modifier l'ordre des faces d'un dé !
Qu'en pensez-vous ?

Bonjour à tous,


Je pense pour ma part que c'est un illusionniste.
Le message qu'il pourrait nous faire passer, pourrait il se lire de cette manière: méfiez vous des apparences?


"On ne voit bien qu'avec le coeur"

Hors ligne

 

#12 29-07-07 11:24:30

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Justement, c'est une "apparence", cet "illusionniste"...

(Voir discussion http://noblet.letarotvoyant.fr/discussi … .php?id=24)

Evohé !
Daimonax


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#13 10-08-07 19:58:19

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Laurent EDOUARD a écrit:

[
Question :

- Le bateleur est-il un magicien ?

Commentaires bienvenus,
L.E.

Vaste question, bien sûr !

Alors pour commencer l'image la plus ancienne que j'aie pu trouver de "magiciens" bateleurs. C'est un stuc de la basilique souterraine de la Porte Majeure à Rome (lieu d'une secte pythagoricienne sous l'empereur Claude, fermé par lui).

http://www.bacchos.org/tarothtm/baspythmagiciens.jpg

Le standard est alors déjà de profil, du moins de côté, ce qui sera repris, peut-être par coïncidence, certes, par le Visconti ou Jérôme Bosh, par exemple. Le bonnet pointu des magiciens de foire des début de l'Empire, sous les julio-claudiens, se retrouve étonnament dans la planche fragmentaire d'un ancien tarot sans doute de Milan.

http://www.bacchos.org/tarothtm/batmilan.jpg

Et pour finir ce premier jet, un vers des Bacchantes d'Euripide, où Penthée, le roi de Thèbes en Béotie, fait part de ce qu'il a entendu concernant la parousie en cours du fils de Zeus et Sémélé, Dionysos :

« On dit qu’un étranger est entré dans nos murs, un magicien (goès: magicien, sorcier, charlatan, prestidigitateur...], un enchanteur venu de Lydie : ses boucles sont blondes et sa chevelure parfumée... »

Et voici Dionysos blond, bouclé, qui arrive et qu'on prend pour un magicien, un bateleur...

Evohé !
Daimonax

Dernière modification par Daimonax (10-08-07 21:46:28)


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#14 18-08-07 08:28:12

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Daimonax a écrit:

[
Et pour finir ce premier jet, un vers des Bacchantes d'Euripide, où Penthée, le roi de Thèbes en Béotie, fait part de ce qu'il a entendu concernant la parousie en cours du fils de Zeus et Sémélé, Dionysos :

« On dit qu’un étranger est entré dans nos murs, un magicien (goès: magicien, sorcier, charlatan, prestidigitateur...], un enchanteur venu de Lydie : ses boucles sont blondes et sa chevelure parfumée... »

Et voici Dionysos blond, bouclé, qui arrive et qu'on prend pour un magicien, un bateleur...

Ainsi donc la première description de Dionysos que fait Penthée dans les Bacchantes correspond-elle à la première apparition du jeune homme blond du tarot. Mais plus remarquable en core, la seconde description que le roi de Thèbes fait du dieu, quand enfin il le voit en face, correspond à la seconde apparition du jeune homme du tarot, à l'Amoureux:

«[453-459] Penthée. Mais tu n’es pas mal fait, étranger, au goût des femmes (...). Tes longs cheveux bouclés ondoyant sur ta joue ne sont point d’un lutteur mais respirent l’amour (...), captant, par ta beauté, les faveurs d’Aphrodite.»

Deux descriptions sur deux topos précis - magicien-bateleur, puis "au goût des femmes", captant leur amour -, et ce dans l'ordre,  identiques dans les Bacchantes et dans le tarot...

Evohé !
Daimonax

Dernière modification par Daimonax (18-08-07 08:41:06)


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#15 22-11-07 15:42:42

Faustine
Membre Chariot
Date d'inscription: 28-07-07
Messages: 66
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Je suis tout partiulièrement heureuse de trouver ici des messages de Daimonax qui m'en apprennent davantage sur son approche si originale de la représentation de cartes du tarot comparées à des représentations antiques.

A propos du bateleur, ne peut-on envisager la possibilité qu'il se serve de dés truqués ? J'ignore s'il est magicien ou non, mais il me semble que la tricherie fait bien partie de son univers. Cela expliquerait les incohérences de configuration des dés. Par ailleurs, je me demande si vraiment un illustrateur de tarot laisserait au hasard un détail de son image, surtout un détail aussi important que le nombre de points apparaissant sur les faces d'un dé... Le fait que ce nombre change doit sans doute recouvrir au moins une signification.

Hors ligne

 

#16 23-03-08 17:22:01

Taliesin
Membre Impératrice
Date d'inscription: 25-01-08
Messages: 9
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Je m'interroge sur les chiffres visibles sur les trois dés du Bateleur.

J'avoue être perplexe quant à l'addition des faces ...

la somme globale des chiffres visibles nous ramène à 20/
les faces supérieures à 6/
les faces côté gauche à 5/
les faces côté droit à 9/
le dé de gauche à 8/
le dé central à 6/
le dé de droite aussi à 6/

le code symbolique ou significatif m'échappe
... merci de votre aide


"Teach me and I forget, tell me and I remember, involve me and I learn".
                                                                                                         B. Franklin
www.cours-de-tarot.net

Hors ligne

 

#17 24-03-08 11:25:33

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: Les dés sont jetés !

Le 20 "visible" peut évoquer le XX LE JUGEMENT, dernier arcane avant XXI LE MONDE.

Le Bateleur aurait il pour but de son pélerinage de cheminer jusqu'à l'arcane XX, pour tenter, dans cette incarnation terrestre, l'accès au Monde?

XX + I = XXI

La dernière phrase, concernant l'arcane XXI,  du Pélerinage des Bateleurs de Jean-Claude FLORNOY est :

"Le Monde est le dernier arcane numéroté. Le Bateleur est de retour dans le monde de l'Esprit, il a terminé son pélerinage et la métamorphose de l'être est achevée."

Hors ligne

 

#18 30-09-09 11:20:18

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: Les dés sont jetés !

Bonjour à tous

Ecrivant un truc au sujet du triangle inscrit dans le cercle, je me suis souvenu d'avoir oublié ce post, c'est dur de vieillir !

Je considère que Dédé le Bateleur nous a monté une cabale ! Devant ses yeus sont les chiffres 2 - 3 -1 qui forment curieusement la somme des nombres de 1 à 21.

« Vingt-deux lettres de fondement. Il les a établies en roue comme une enceinte avec deux cent trente et une portes et Il tourne les roues vers l'avant et vers l'arrière. Comment il a combiné leur poids et les a interverties : Aleph avec toutes et toutes avec Aleph, Beth avec toutes et toutes avec Beth, et elles reviennent de nouveau et se trouvent selon deux cent trente et une portes. Et se trouve tout le Formé, et tout le parler est issu du Nom Un. Il a formé le réel à partir de Tohu et Il a fait le non-être. Il a buriné de grandes colonnes d'air insaisissables. Et ceci le signe : la lettre Aleph avec toutes et toutes avec Aleph.
Prévoyant et exprimant, Il a fait tout le Formé. Et toute la parole, Nom Un. Et signe de la chose : vingt-deux éléments dans le corps d'Aleph » (Le Livre de la Formation, Sepher Yetsira).

Etrange énoncé : "vingt-deux éléments dans le corps d'Aleph "
Notez qu'il y a autant d'éléments que de séphirots sur la Table, mais il est question ici de "cabale chymique", comme on aimait le faire aux XVIè et XVIIè siècles.

http://www.servimg.com/image_preview.ph … u=10002588

Cordialement,

C...a

Dernière modification par Charly Alverda (04-10-09 00:51:21)

Hors ligne

 

#19 30-09-09 12:30:45

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Tous les TdM ne donnent pas les mêmes chiffres pour les dés, ni le même nombre de dés, mais peu importe pour commencer, ces choix ont été du ressort des cartiers, chacun ayant peut-être une idée, un sens derrière, mais pas forcément le même.

Pour moi, aux côtés de la ciste au serpent qu'ailleurs ici j'ai identifiée à droite sur la table (je remets l'image à la fin pour mémoire ou ceux qui auraient manqué les épisodes précédents sur d'autres fils de ce forum), je reconnais, moi, de l'autre côté de la table, les principaux jouets ayant servi d'appât pour Dionysos enfant (ou Zagreus avec son nom crétois), selon le mythe orphique, dans ce piège tendu par les Titans pour dévorer l'enfant-Dieu fils (illégitime) de Zeus, suivant l'ordre d'Héra.

Parmi ces jouets: les astragales, mot grec qui désigne à la fois les osselets et les dés, que l'on retrouve réunis sur cette table, ainsi que le miroir (voir la perspective anormale de cet objet, constante dans les différents TdM) ou la toupie ou une balle selon les versions (sous la main du Bateleur), et le rhombe. Ensuite, qu'il y ait eu une inspiration hermésiste pour montrer tel ou tel chiffre me semble acceptable, l'important dans l'univers orphico-dionysiaque, c'est que ce soit des astragales.


On sait, par un fragment de papyrus de l'époque lagide des premiers Ptolémée, mais surtout par le témoignage de Clément d'Alexandrie que les jouets de la "passion" de Dionysos étaient présentés aux yeux des mystes comme objets sacrés durant l'initiation, et c'est sans doute à eux que fait aussi allusion Apulée dans son Apologie, quand il passa en procès accusé de pratiquer la magie.

Je donne mes citations de référence:

Clément d'Alexandrie, Protreptique, [livre II, 18, 1] : « Les mystères (les rites d’initiation) de Dionysos sont absolument inhumains : il était encore enfant et les courètes l’entouraient en une danse armée, quand les Titans s’insinuèrent là par ruse et, l’ayant trompé à l’aide de jouets enfantins, le dépecèrent, tout bambin qu’il était encore, comme le raconte le poète de cette initiation, Orphée. (...) De cette initiation aussi il n’est pas vain de vous présenter, pour leur condamnation, les vains symboles (sunbola) : des osselets, une balle, une toupie, des pommes, un rhombe, un miroir, un flocon de laine»

Apulée, Apologie, [LIV] : «J’ai été initié en Grèce à un grand nombre de cultes. Des symboles et des souvenirs m’en ont été confiés par les prêtres, et je les conserve avec soin. (...) Ainsi, et pour ne m’adresser qu’aux mystes du dieu Liber (Bacchus) qui peuvent se trouver ici : vous savez ce que vous gardez caché dans vos demeures et vénérez en silence, loin des profanes.»

http://www.bacchos.org/objetstable2.jpg http://www.bacchos.org/cisteserpentfleches.jpg

Clément d'Alexandrie, Protreptique, [livre II, 22, 4] : « Telles sont aussi les corbeilles mystiques, car il faut en dévoiler le contenu sacré et expliquer les secrets. Y a-t-il autre chose que des gâteaux (...), du pavot [ les cercles de la Maison Dieu, qui représente les corbeilles]  et un serpent, orgion de Dionysos ? »

Voilà qui complète fort bien, il me semble, l'identification que j'ai faite du Bateleur en "Dionysos présentant le cercle" comme symbole rituel d'initiation.

Evohé !
Daimonax


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#20 30-09-09 13:04:18

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Mon commentaire ci-dessus sur ces objets est incomplet, il est vrai, j'ai zappé le couteau entre autres. Alors, pour qu'on ne pense pas que j'aie un "blanc" dans mon commentaire, je le complète de suite.

’i]Rappel[/i]

Apulée a écrit:

Apologie, [LIV] : «J’ai été initié en Grèce à un grand nombre de cultes. Des symboles et des souvenirs m’en ont été confiés par les prêtres, et je les conserve avec soin. (...) Ainsi, et pour ne m’adresser qu’aux mystes du dieu Liber (Bacchus) qui peuvent se trouver ici : vous savez ce que vous gardez caché dans vos demeures et vénérez en silence, loin des profanes.»

Lors d'une fouille de sauvetage à Eauze (Gers) a été mis au jour un trésor enterré, monétaire et de bijoux, du IIe s., dont deux couteaux rituels du bachisme romain. L'un d'eux reprend le Bacchius canonique "présentant le cercle" qui a toutes les caractéristiques du Bateleur (excepté le chapeau et le costulme), dans son âe, type, orientation de la tête, etc., surmontant ce qui a été identifié comme un mini-pressoir, que je retrouve en objet séparé sur la table du Bateleur.

Les deux fameux couteaux rituels d'Eauze (Elusa)
http://www.bacchos.org/Bat_couteau2.jpg

Restait le rhombe à reconnaître sur cette table, car cet objet est cité dans toutes les versions connues du mythe orphique, c'est sans doute fait.

http://bacchos.org/tarothtm/iconobat/batdionysos.jpg

Evohé !
Daimonax


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#21 30-10-09 23:50:14

Luca
Membre Chariot
Date d'inscription: 12-10-09
Messages: 71

Re: Les dés sont jetés !

bonjour

Placer un commentaire après Charly et Daimonax n'est certes pas chose facile. Leur érudition ne tient pas d'un coup de dé, pour sûr.
Nonobstant cette remarque, j'ai lu que le mot "tarot" désignait aussi les "dés".
la source de cette révélation se trouve dans "Oeuvres de Rabelais" Édition Variorvm de 1823 avec commentaire historique et philologique, par Esmangart et Éloi Johanneau, membres de la société royale des antiquaires.
Livre I, Chapitre XXII page 399 est écrit :
Un tarot est aussi une espèce de dé d'ivoire, dont chaque côté porte son nombre de trous noirs, depuis un jusques et compris six, et dont on se sert pour jouer.

Quant aux chiffres figurant sur les dés, je suis d'avis que les maîtres cartiers ont dû , eux aussi, lancer les dés avant de les figer dans leur iconographie.

a+
Luca smile

Hors ligne

 

#22 13-11-09 12:35:40

Daimonax
Membre Diable
Lieu: IdF
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 310
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Je signale que le mot italien "tarocci" est employé aussi pour désigner les contrefaçons, j'ai découvert ça à la télé italienne.

D.


Servitia regum superborum, suae libertatis immemores, alienam oppugnatum venire. (Tite-Live, II)
[Voyez] ces esclaves de tyrans arrogants, oublieux de leur propre liberté, venir agresser celle des autres.

Hors ligne

 

#23 23-11-09 08:17:56

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1720
Site web

Re: Les dés sont jetés !

Daimonax a écrit:

Mon commentaire ci-dessus sur ces objets est incomplet, il est vrai, j'ai zappé le couteau entre autres. Alors, pour qu'on ne pense pas que j'aie un "blanc" dans mon commentaire, je le complète de suite.

Lors d'une fouille de sauvetage à Eauze (Gers) a été mis au jour un trésor enterré, monétaire et de bijoux, du IIe s., dont deux couteaux rituels du bachisme romain. L'un d'eux reprend le Bacchius canonique "présentant le cercle" qui a toutes les caractéristiques du Bateleur (excepté le chapeau et le costulme), dans son âe, type, orientation de la tête, etc., surmontant ce qui a été identifié comme un mini-pressoir, que je retrouve en objet séparé sur la table du Bateleur.

CULTE

de WIKI : "Du latin cultus (« labour », « culte »), participe passé du verbe colere (« cultiver »).
Le mot latin est lié à culter (« couteau », « fer de charrue ») qui a également donné « couteau », « coutre » et « culture » en français.
Ce qui est relatif au culte est « coupé » soit avec le couteau (sacrifice), soit avec le soc : dans la Rome antique, nombre de cérémonies religieuses, qu'elles soient liées à la fertilité ou à la démarcation sacré / profane, comprennent l'usage de la charrue.

Etonant n'est-ce pas que le culte... coupe !

Ce pourquoii je préfère rester inculte lol

Sinon comment faire pour recoller les morceaux, n'est-ce pas Maître CHARLY wink

Dernière modification par l'Errant (23-11-09 08:19:07)


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création