Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 13-05-08 09:24:21

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

XVI - LA MAISON DIEV

Car il est temps que le jugement commence par la maison de Dieu; or premièrement par nous, quelle sera la fin de ceux qui n'obéissent point à l'Evangile de Dieu? 1 Pierre 4:17

la chute - le jugement commence --- Le Jugement dernier - la restauration

http://i161.photobucket.com/albums/t212/kwaw/noblet/15.jpghttp://i161.photobucket.com/albums/t212/kwaw/noblet/16.jpghttp://i161.photobucket.com/albums/t212/kwaw/noblet/20.jpghttp://i161.photobucket.com/albums/t212/kwaw/noblet/21.jpg


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#2 13-05-08 10:29:02

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XVI - LA MAISON DIEV

kwaw93 a écrit:

Car il est temps que le jugement commence par la maison de Dieu; or premièrement par nous, quelle sera la fin de ceux qui n'obéissent point à l'Evangile de Dieu? 1 Pierre 4:17

Maison de Dieu = Domus Dei = Maison-Dieu

Ancien français possède une barre oblique-génitif cas: le possesseur (Dieu) mai suivre les possédés (Maison) sans une intervention préposition (de) dans le cas oblique. C'est «maison Dieu» signifie «maison de Dieu» dans l'ancien français (Maison de Dieu en français moderne).

Citation:
47,1. Genitive utilisation de la barre oblique. Le possesseur suit la
objet ou une personne possédait une intervention sans préposition:

le fils lit seignor
son mari lit

La mort le roi Artu
La mort de King Arthur


Cette construction est utilisée uniquement lorsque le possesseur est un singulier
personne visée par nom ou par un titre indiquant la situation de famille
(par exemple, père, mère, fils) ou la position sociale (par exemple, le roi, compter, chevalier).

fin de citation

Il y avait différentes orthographes de la Maison Dieu, par exemple, meson dieu comme dans "le miracle de Théophile":

Dieu amer et chastement vivre,
Lors me samble serpent et guivre
Me menjue le cuer el ventre
Quant l'en en la meson-Dieu entre
Por regarder aucun malade,
Lors ai le cuer si mort et fade
Qu'il m'est avis que point n'en sente:
Cil qui fet bien si me tormente.

la Mort le Roi Artu:

"Rois Artus, nos avons conquestee la meson Dieu a ués monseigneur Gauvain vostre neveu por les gram bien qu'il nous a feiz."

d'autres exemples:

http://www.templiers.net/maitres/index. … de-pairaud

http://elec.enc.sorbonne.fr/cartulaires … e/acte163/

http://www.fordham.edu/halsall/basis/GuillaumeTyr3.html

http://www.indiana.edu/~librcsd/resourc … heoph.html

http://books.google.co.uk/books?id=kcmJ … &hl=en

http://books.google.co.uk/books?id=3rxg … &hl=en

http://www.infobretagne.com/redon.htm

ou mesondieux en ancien anglais comme dans "Piers Plowman":

7.023: Ac under his secret seel Truthe sente hem a lettre,
7.024: [And bad hem] buggen boldely what hem best liked
7.025: And sithenes selle it ayein and save the wynnyng,
7.026: And amende mesondieux thermyd and myseise folk helpe;

(Mais son secret sous le sceau de vérité a envoyé une lettre
Ce qu'ils devraient l'acheter hardiment ce qu'ils aimaient mieux,
Et ensuite vendre à nouveau et mettre leurs bénéfices
Celle-ci à la réparation des maisons Dieu et aider les gens malheureux;)

un autre exemple est maysondieu comme dans l'ancien nom de l'hôpital de Domus Dei, Bury St. Edmunds:

http://www.british-history.ac.uk/report … mpid=37925

Dernière modification par kwaw93 (13-05-08 10:34:55)


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#3 13-05-08 16:03:54

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Bonjour

Dieu le veut. Dieu le feu. En tant qu'athanor la 16è carte est bien la maison du feu (secret)

Amicalement

C...a

Hors ligne

 

#4 13-05-08 16:52:31

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Charly Alverda a écrit:

Bonjour

Dieu le veut. Dieu le feu. En tant qu'athanor la 16è carte est bien la maison du feu (secret)

Amicalement

C...a

Un autre nom pour la carte, Sagitta, suggère un lien avec le signe zodiacal Sagittaire, qui correspond à la neuvième maison, et un des noms de la neuvième maison est la maison de Dieu. Sagiitarius est régie par Jupiter, et il est un autre (Pythagore) connexion avec Jupiter par un autre nom pour la carte, au feu. Philolaus de Pythagore dit «lieux feu au milieu au centre, qu'il appelle le foyer de l'univers, la maison de Jupiter, la mère des dieux, et la base, la cohérence et la mesure de la nature." En Simplicius de Cælo il est écrit: «Mais ceux qui perçoivent plus clairement ces affaires, appeler le feu au milieu démiurgiques un pouvoir, de nourrir toute la terre du milieu, et passionnant qui anime et ce qu'il contient un glaciales de la nature: à laquelle compte de certains appellent la tour de Jupiter. "

Jupiter est Dieu le Père [Dieu Pater], c'est pourquoi nous avons l'ardente foyer [Vesta] comme "maison" ou "tour" de Dieu le Père ».

Le foyer de l'univers cosmique est le centre, autour duquel les étoiles, la lune et le soleil tournent, portant dès lors non seulement le nombre [16, le carré magique de Jupiter], mais par le placement au début du "cosmique" séquence de cartes. Enfin, il mai également être intéressant de noter que Jupiter est le Dieu de la foudre.

Le feu (et la foudre) est l'instrument du dieu du jugement et le jugement de Dieu commence avec la maison de Dieu.

Nous avons donc la symétrie des premier et le dernier deux cartes du troisième septénaire:

XV la chute - XVI le jugement commence --- XX Le Jugement dernier - XXI la restauration

Dernière modification par kwaw93 (15-05-08 19:54:23)


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#5 09-06-08 19:25:24

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVI - LA MAISON DIEV

bonjour
je me garderai bien d'ajouter quelque chose a vos propos messieurs
juste une petite reflexion visuelle : le diable est il musicien avec des notes sur la portée de ses ailes ?
cordialement

Hors ligne

 

#6 09-06-08 21:16:00

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Bonsoir Joss

Hélas toujours la même question ! De quel jeu parles-tu ?

Cordialement

C...a

Hors ligne

 

#7 09-06-08 22:12:21

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVI - LA MAISON DIEV

bonsoir charly
de celui qui est montré par kwaw93 dans cette rubrique
cordialement

Hors ligne

 

#8 10-06-08 21:56:53

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Bonsoir,

bien vu Joss wink
Il s'agit du jeu de Jean Noblet (circa 1650 - Paris).
Voila une vision que je n'avais jamais eu jusqu'alors !
Merci.
Tu confirmes bien avec cet exemple tes excellentes dispositions tarologiques !

Amicalement,
Laurent E.


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#9 11-06-08 11:24:06

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Bonjour laurent

Si tu savais combien je suis ravie par ton forum, il est pour moi une source qui m'entraine vers des rives que je n'imaginais meme pas.

Après avoir vu cette lame de dodal (merci pour l'info), elle a continué à m'interroger j'ai pensé : "le diable connait la musique ! à lui, on ne la lui fait pas ! "

mais insatisfaite, une subite inspiration, m'a fait tapé "musique du diable" et je suis tombée sur un site passionnant dont voici qq extraits :

Selon la tradition, le Diable garde les plus beaux airs pour lui. Quel que soit le nom qu’on lui donne, quelle que soit la forme qu’il adopte, depuis toujours le Diable exploite ou apprécie le pouvoir de la musique, autant pour son propre plaisir que pour séduire et dominer les âmes.

Toutefois, les témoignages que nous possédons sur la musique du Diable sont loin d’être unanimes. Pour certains, il s’agit d’un « vacarme infernal », une cacophonie d’effets sonores visant à terrifier les malheureuses victimes des gouffres de l’Enfer

Pour d’autres, la musique du Diable est douce, troublante, mystérieuse, elle flotte sur la brise pour séduire l’esprit.

Dès le Moyen-Âge, le Diable ne met aucune de ses œuvres par écrit — elles auraient certainement brûlé le parchemin ! De toutes façons, c’est une musique bien trop dangereuse à écouter

www.goldbergweb.com la musique du diable

voila qui comble ma curiosité (j'allais dire voila qui m'apaise)

amicalement
Joss

Hors ligne

 

#10 11-06-08 16:21:49

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVI - LA MAISON DIEV

rectification : pas dodal mais Noblet oups !!!roll

Hors ligne

 

#11 12-06-08 21:06:55

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Bonjour à tous

J'ai bien NOTE Joss ! Quelle dive vision !
La division est première : Division des sexes : un grand mâle DO MIne (Seigneur !) deux animaux à queues (aqueux ?) : femelles soumises.

Division par la fourche à deux dents qui remplace la traditionnellle torche, feu de Nature ( que ne vit pas Marteau).

Division par affirmation du binaire sur l'aile droite.

Division du ternaire : en 2 et 1 (par la fourche) sur l'aile gauche.

Ce diable me paraît unique dans l'iconographie tarotique ? Qu'en disent nos historiens ?

C...a

Hors ligne

 

#12 13-06-08 00:35:20

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVI - LA MAISON DIEV

bonsoir Charly

je ne vois qu'une des 2 "femelles" (ah qu'il me deplait d'employer ce mot !)
qui semble résignée,
quant à notre diable avec son regard fixe, ne dirait on pas qu'il ne pense qu'a son ventre et qu'il ne voit que ce qui est en dessous de la ceinture ?
d'ailleurs les premières fourchettes n'avaient que 2 dents

combien je regrette de ne pouvoir voir ce noblet au complet ! la main qui tient la fourche a bien 6 doigts ?
joss

Hors ligne

 

#13 13-06-08 19:00:35

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Hello Joss

Je ne compte que 5 doigts aux mains du Grand Corps Nu. Attention à l'Amoureux qui sommeille en toi !

Comme toute oeuvre de la Renaissance il faut lire le Tarot à la lumière de l'hermétisme (Ficin) donc analogiquement. Les cartes aux mêmes 3 éléments anthropomorphes, quelles sont elles ?
En XV Le rapport s'établit quelque peu avec  XIII un robot-squelette et 2 têtes coupées et aussi XVIIII, mais davantage avec X la Roue de Fortune : 3 animaux, VII le Chariot 1 humain et 2 animaux et V Le Pape 3 humains. La réintégration dans l'unité (le centre dans le ventre) se fait donc par le V. Le ventre du Roi de Baton (de Feu) est souvent souligné de rouge ou encore pointé par son pouce, celui du Diable masque de méditation ou également fortement souligné de rouge.

" Il faut dissoudre avant de coaguler, c'est la loi du Ciel et de la Terre " Louis Cattiaux : M + R XXI, 39'

A cause de notre identification aux données de nos sens, la dissolution qui implique une mort crée une peur Panique.
" Mais vous tous qui n'êtes pas dans la chair, vous êtes dans l'Esprit " Saint Paul
Cette subite évidence-éclair est décrite par Saint Exupéry dans Pilote de Guerre lorsque son avion criblé de balles et en feu revient du vol sur Arras : je ne suis pas mon corps.

C'est généralement Pan qui est représenté en XV avec cette végètation sur la tête. Chez Vieville le Diable a des cornes rouges, des pattes griffues et des ailes, et représente bien le Dissolvant universel (dans le contexte de ses 21 autres cartes) à la fois Fixe et Volatil, poison-griffon avant de devenir médecine.

Charly

Hors ligne

 

#14 16-06-08 16:16:23

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Hello Charly
que de savoir ! je suis "zépatée"
Bon d'accord il a 5 doigts notre diable lol mais que de démesure dans cette main là !
amicalement
joss

Hors ligne

 

#15 17-06-08 10:48:29

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Il n' y a pas lieu d'être zépatée, Joss ! Avec mes 40 années de méditation sur le sujet, on pouvait faire beaucoup mieux, je suppose.

Amicalement

C..a

Hors ligne

 

#16 18-06-08 00:47:37

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVI - LA MAISON DIEV

bonsoir charly
durant ces 40 années n'as tu pas mis en place des théories qui s'effondraient ensuite sur un détail pour t'amener vers d'autres ?
Amicalement
joss

Hors ligne

 

#17 18-06-08 21:06:42

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Bonsoir Joss

J'ai d'abord lu tous les livres disponibles sur le sujet, des occultistes avec leurs inventions de lames et d'arcanes jusqu'aux modernes reprenant les mêmes âneries, ça m'a pris du temps ! Je n'ai retenu que Van Rinjberck, J-M L'Hote et Daniel Giraud pour déblayer.

Cela m'apprit une maxime essentielle : ne jamais rien accepter de seconde main !

Puis un rêve et la découverte de la règle du jeu en même temps que le Vieville m'ont amené à la découverte que le tarot comme n'importe qu'elle oeuvre de la Renaissance n'était accessible qu'en quittant nos lunettes de naturalistes pour chausser celles de l'époque : les analogiques. Ici je cite Descola, un anthropologue qui a fait une synthèse étonnante.

“ L'intériorité est ce qui donne animation et conscience à la personne, on la connaît par ses effets et on peut la déceler chez des existants non humains. La physicalité, c'est la dimension matérielle, organique, des existants humains et non humains : la forme extérieure, les fonctions biologiques...
“ Il n’ y a que quatre façons de voir les relations entre existants, Si un homme considère qu'un élément du monde lui ressemble par l'intériorité mais diffère par la physicalité, il est dans un système animiste, si cet élément diffère de lui par l'intériorité et lui est semblable par la physicalité, c'est le naturalisme. S'il est semblable sur les deux plans: c'est le totémisme. S'il est différent sur les deux plans, c'est l'analogisme.... “
(Philippe Descola :  Par-delà nature et culture )

Le mot “ analogie “ signifie en Grec à la fois proportion et « rapport des parties entre elles, et avec leur tout » (Littré). Le concept de « proportion » ou « harmonique » est par excellence la découverte de Pythagore, « si la notion de rapport est une notion très générale et très intellectuelle... Sa valeur vient d'ailleurs que de l'expérience, donc de l'esprit, le rapport lui même est l'intelligence en acte. »( Paul Mouy, Les mathématiques et l'idéalisme philosophique, in  Les grands courants de la pensée mathématique », Cahiers du Sud 1948, p. 372.

Avec ses 7 tarots (4 + 3), le jeu met l'accent sur les rapport avec le Ciel rond ternaire et la Terre carrée, la fameuse quadrature du cercle, car sa structure est BASEE sur le 4 et la somme des nombres de 1 à 4, puis sur le 4 + le 3 et encore sur la MULTIPLICATION 3 X 4. La somme des nombres de 1 à 12 donne 78. Le Pendu fait un 4 de chiffre au milieu du ternaire des 3 Branches elles-mêmes subdivisées en 2 X 6. C'est une extension du zodiaque du moyen-âge à 2 X 6 SIGNES ou potentialités, c'est un zodiaque carré (alchimique) avec 78 possibilités de retour à l'unité par le septenaire. Le zodiaque en 12 se superpositionne sur la carte 10 ( la roue de vie ), il est plus que le thème astral et la taromancie.

Il n' y avait plus qu'à enquêter sur les préoccupations de ces Maîtres, Compagnons et Apprentis-cartiers qui avaient formé ce nouveau Compagnonnage avec les autres " gens du papier " et qui formeront la Franc-Maçonnerie en se faisant décimer par les Hommes en Noirs des religions et leurs bûchers. Mais il était déjà trop tard, seul le jeu de taverne a pu passer inaperçu jusqu'à nous, la F.: M :. complètement " naturalisée " avait déjà oublié ses origines hermesiennes  à la Révolution et se croit encore descendante des bâtisseurs de cathédrales ! alors que c'est le Temple de Salomon du De Harmonia Mundi de F. Giorgi qu'il s'agissait d'édifier spirituellement... avec des pierres philosophales.

On est encore loin de l'arrivée !!

Bien amicalement

Charly

Hors ligne

 

#18 18-06-08 23:57:14

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVI - LA MAISON DIEV

charly !

je suis tout juste sur la ligne de départ aussi j'ai du relire ton post plusieurs fois, et je ne suis pas sure que ma comprehension aille dans le sens de tes explications
j'ai du faire des recherches entre autre sur les 7 tarots, et devine de qui j'ai eu l'explication ?
de Charly Alverda !

s'il vous plait ;)ecris moi ermite ! hermes, hermetisme, Hermessienne, hermite
que penses tu de l'ajout de ce H

7 rayons, 7 tarots ok ?
que dire du IIII l'empereur avec son 4 "jambu"

et les 3 points a propos des F.: M :. ,hormis la signification utilisée entre eux,
ont ils un rapport avec le tarot ? ou les 3 lumières ?

lorsque tu dis "
Je n'ai retenu que Van Rinjberck, J-M L'Hote et Daniel Giraud pour déblayer.
je suppose que c'est plus complexe n'est ce pas, tout comme le reve.

je garde pour demain des recherches sur le temple de salomon sinon je vais y passer la nuit

Je te remercie Charly pour ses nouveaux horizons
amicalement
joss

Hors ligne

 

#19 19-06-08 10:53:50

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Je vais donc essayer de répondre .: par :.

s'il vous plait ;)ecris moi ermite ! hermes, hermetisme, Hermessienne, hermite
que penses tu de l'ajout de ce H

Avant le XVIIIè l’orthographe n’est pas fixée, au XVIIè dans la même phrase un auteur peut donner 2 orthographes différentes à un même mot. Vieville donne le nom de Vielart ( viel art ), le cas Conver est très interressant, il met un H à ermite et dessine 3 points sur le diablotin de gauche, il semble bien se moquer des prétentions de ces “ nouveaux maîtres et compagnons ” de la F.M.

7 rayons, 7 tarots ok ?

7 tarots c’est la règle qui l’énonce. Ok

que dire du IIII l'empereur avec son 4 "jambu"

Dans Dodal et d'autres le NOMBRE 4 ( 4 de chiffre) est placé devant les yeux de l'Empereur qui le FIXE. Dans l’optique hermétique les 4 éléments ne peuvent s’équilibrer en quintessence que par “notre” vieil art! L’empereur ne peut reposer car il est perte et équilibre incessant dans sa production du “ Monde ”. Notons que le temporel (3 + 4) est à l’intérieur de l’autre septénaire (2 + 5) qu’est le spirituel.

et les 3 points a propos des F.: M :. ,hormis la signification utilisée entre eux, ont ils un rapport avec le tarot ? ou les 3 lumières ?

En hermétisme l’art du Feu est symbolisé par ces trois points, l’eau (qui ne mouille pas les mains !) étant désignée par le triangle pointe en bas.

lorsque tu dis " Je n'ai retenu que Van Rinjberck, J-M L'Hote et Daniel Giraud pour déblayer.
je suppose que c'est plus complexe n'est ce pas, tout comme le reve.

C’st peut-être J-M Lhote le plus salutaire avec son “ Le symbolisme des jeux ”,” Shakespeare dans les Tarots” et aussi “Le Tarot, discours en forme de catalogue à propos d’une exposition sur les Tarots réalisée par la Maison de la Culture dAmiens” (La Bibliothèque Volante N° 1, avril 1971. On les trouve encore sur Ebay à bas prix.
Le plus important étant de “voir” par soi-même, pour cela il convient de jeter les 78 cartes à terre et de faire tous les mariages possiblesqui nous apparaissent et nous verrons (peut-être!) qu'il n'y a pas de cartes majeures et mineures. Il faut tout désapprendre et quand on a “opinion sur rue” c’est quasi impossible.

je garde pour demain des recherches sur le temple de salomon sinon je vais y passer la nuit

Pour le Temple de Salomon, après la diffusion des écrits hermétiques par Ficin et de la Kabbale hébraïque par Pic, c’est Giorgi qui fera la synthèse qui sera diffusée dans l’Europe entière et dans les tarots donc; le dernier grand représentant de cette “renaissance” sera le très sulfureux John Dee.

Amicalement

Charly

Hors ligne

 

#20 20-06-08 23:00:48

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Bonsoir Charly
Merci pour tes reponses

mais ! voila que par tes pemiers mots j'ai la désagréable impression que tu me dis olaaaa ! tout doux ne t'emballe pas . Voila je tire sur les renes de mon imagination wink
Par manque de temps je n'ai pu faire des recherches sur le temple de Salomon, je vais les centrer sur  tes indications
Faire des mariages n'est pas simple  les miens auraient tendance à  ressembler  a des harem
Au risque de t'irriter tu me "zépates" vraiment mais
as tu idées que tes reponses sont pour moi autant de recherches ?
en un mot tu m'épuises wink
je te demande tout de meme l'autorisaton de venir encore me faire épuiser

Bien amicalement
joss

Hors ligne

 

#21 21-06-08 14:50:09

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Bonjour Joss

Faudrait pas que le JEu devienne épuisant ! (dommage, avec mon Mac je ne peux pas utiliser de smiley!)

Il est dit dans la Bible " Cherchez moi et vivez " (Amos) et encore " cherchez premièrement le royaume des Cieux et le reste vous sera donné par surcroît ", il n'est pas NECESSAIRE de trouver !

Je croiX que " ne jamais rien accepter de seconde main " devrait être écrit en lettres dorées à tous les carrefours !
A condition d’utiliser un vrai tarot de cartier - où le plus infime détail à sa RAISON D’ETRE pour l’information de notre psyché - le Tarot ne devrait être, ce me semble, que le véhicule vers notre but, à condition de bien cerner (ce but)! On peut bien sur, comme beaucoup d'autres supports, s'en servir d'outil de divination par exemple. Et dans ce cas, je crois aussi que plutôt que d'apprendre des occultistes à l’égo boursouflé inventeurs des méthodes de tirage que l'on répète depuis plus de100 ans ! ( NOTE *) Il te sera beaucoup plus profitable d'INVENTER TA méthode : tirage à x cartes, en croix, en ligne, à l'endroit et/ou à l'envers avec des gants de soie, sur un seul pied ...! C'est ton intention qui déterminera ta réponse ! Sachant que TOUT est sacré tu consacres tout ce que tu fais. Ton rituel de tirage sera TOUT à la fois miroir de la structure de ton intention et acte posé.

"Aime ...et fais ce que voudras", chacun peut TROUVER ce qu'il cherche dans le Tarot, j'ai fait le choix de retrouver l'INTENTION originelle de trois Maîtres-cartiers, Dodal, Conver et Vieville.

Bien à toi

Charly

(NOTE*) Il convient de rappeler que 100 ans après les dernières CREATIONS de tarots Papus à leur tête, ils fustigeaient “ l’ignorance crasse des cartiers ”, ce qui leur “permettait” de proposer le vrai Tarot : des Bohémiens, des Imagiers du Moyen-âge .... la liste est longue ...et jusqu’à nos jours !

Dernière modification par Charly Alverda (21-06-08 15:07:42)

Hors ligne

 

#22 21-06-08 22:11:41

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Charly Alverda a écrit:

"Aime ...et fais ce que voudras", chacun peut TROUVER ce qu'il cherche dans le Tarot, j'ai fait le choix de retrouver l'INTENTION originelle de trois Maîtres-cartiers, Dodal, Conver et Vieville.

Bonsoir Charly,

j'ai toujours autant de plaisirs à te lire. Merci pour ce partage de tes connaissances.
Une question... pourquoi ces trois Maîtres-cartiers là et pas Noblet ?

Excellent week-end,
Laurent E.


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#23 21-06-08 22:57:05

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Merci cher Laurent pour ces encouragements !

Pourquoi pas le Noblet ? Parce que je ne l'ai toujours pas ! Mais je l'étudierai quelque jour si le Ciel me prête vie ! ainsi que le Payen et le Tarot Parisien, qui lui est maintenant introuvable.
Noblet bien que parisien signe là d'après les spécialistes le premier T d M, ce qui le rend fort intéressant ! Mais je suis assez fainéant, me contentant pour le moment d'avoir 3 jeux parfaitement intégrés ce qui m'évite de les consulter quand j'écris !

Au fait, O fête ! Ce forum est assez réputé pour drainer peut-être d'autres disciples d'Hermès; pourquoi ne pas créer un forum : Tarot et Hermétisme ?

Fainéant et rêveur en plus !

Bon Week-end

Amicalement

Charly

Hors ligne

 

#24 22-06-08 10:53:20

Yves Le Marseillais
Membre Etoile
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 483
Site web

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Re Salut Charly,

Plusieurs choses:
J'ai un Fac similé du Tarot parisien.
Pour le payen, j'ai plusieurs versions en scans.
Pour le Noblet j'ai des scans des originaux BnF et la reproduction industrielle 78 cartes de Flornoy ainsi que ses 22 majeures artisanales. Bien plus belles meme si la perfection est pour la version suivante je l'espère.

Je partage avec toi la recherche de l'intention originelle des cartiers.
Meme si je n'ignore pas toute les contraintes techniques et économiques voire culturelles qui ont empechés ces tarots de vraiment etre fidèles à l'esprit de précision qui animait leurs auteurs.

Cela dis, avec le temps je me dis que Nicolas Conver n'est peut etre pas le plus remarquable de tous les tarots dits de Type II: je pense bien sur à Nicolas Chosson mais aussi à Pierre madenié (superbe tarot) et à Claude Burdel.
Le jean Pierre Laurent est aussi précieux meme si il est plutot du Type tarot de Besancon (Jupiter et Junon au lieux de Pape et Papesse).

Pour un Tarot et Hermetisme, pourquoi pas mais on va se retrouver fort peu.
Sinon le Forum tarot history est de haute tenue mais hélas pour toi il est en english only.
Il vaut donc mieux ouvrir un sujet au sein meme de ce Forum radition des tarots de Marseille.

Bon dimanche,

Yves


Personne n'est au dessus de l'obligation de dire la vérité.

Hors ligne

 

#25 22-06-08 14:03:19

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

J'y pense ! J'espère que tu as le Discours en forme de catalogue à propos d'une exposition sur les Tarots réalisée par la Maison de la Culture d'Amiens, de LHOTE en 1971 ?

A +

Charly

Hors ligne

 

#26 22-06-08 14:53:15

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Charly Alverda a écrit:

Au fait, O fête ! Ce forum est assez réputé pour drainer peut-être d'autres disciples d'Hermès; pourquoi ne pas créer un forum : Tarot et Hermétisme ?

Salut Charly,

voila qui est fait !
Merci pour l'idée wink

Les discussions seront peut-être peu nombreuses en l'état actuel du forum, certes.
Mais, il ne faut pas croire que la léthargie est durable.
Des francophones intéressés par le Tarot et l'Hermétisme, ça doit bien exister ?

Ils devraient donc venir ici un jour ou l'autre, non ?  ;-)
Et si nous les invitions à nous rejoindre ?
A vos tablettes...

Fraternellement,
Laurent EDOUARD


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#27 23-06-08 12:37:23

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Bonjour Messieurs

qu'entends je !mad
une nouvelle rubrique sur le forum ?
ben voila, Charly va encore m'épuiser wink
amicalement
Joss

Hors ligne

 

#28 13-09-08 13:39:03

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Bonjour

Ne pouvant techniquement le faire, j'ai demandé à Emmanuelle - qui a spontanément accepté- de poster une image. Je la remercie.

C'est une image extraite d'un livre d'alchimie : La Pandora de Jérôme Reussner (1582). C'est une des innombrables représentation de l'athanor sous forme de tour. Je privilègie celle-ci pour la représentation de la descente des énergies célestes : les flacons aux étoiles, et leur remontée : les flacons aux oiseaux.

Une "légende" dit : la lettre A = ascension, B = descension, DD = le corps est dissous, E (bas de la tour) = le sel est liquéfié, S (haut de la tour) = le sel en l'état solide est liquéfié et s'élève dans les airs.

Cordialement,

C...a

http://images4.hiboox.com/images/3708/a65f5647b4f152130e91c463f20684ad.jpg

Dernière modification par Charly Alverda (13-09-08 13:49:17)

Hors ligne

 

#29 13-09-08 13:44:16

Emmanuelle CIANFERANI
Membre Force
Date d'inscription: 14-08-07
Messages: 165

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Mais si Charly tu as réussi, elle est sur ton post ton image ! wink

Hors ligne

 

#30 18-09-08 12:51:54

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Bonjour

Je vous présente la vision du Tarot et de la Maison-Dieu du regretté Baron Emmanuel d'Hoogvhorst. C'est un extrait de l'étude qu'il fit en 1979 dans la revue Le fil d'Ariane. Je précise qu'il ne connaissait que le Grimaud et que je ne partage pas toutes les conclusions de son interprétation, mais j'en partage tout à fait l'esprit.

C...a


“ Précisons à présent dans quel sens il conviendrait de comprendre une cartomancie originelle qui fût comme le reflet du Grand Oeuvre. Si on a fini par considérer les tarots comme un moyen de prévoir l'avenir, au sens vulgaire du terme, c'est par une sorte d'amputation de leur principe, dans l'ignorance de l'intention primitive des imagiers. La divination vulgaire n'est plus que l'écorce vide de l'ancienne mantique ou prophétie dont le rôle n'est pas d'annoncer ce qui arrivera demain ou après-demain, mais de dire le monde à venir ou âge d'or, ce qui est très différent. C'est dans cette dernière perspective seulement qu'il conviendrait  d'étudier les livres prophétiques. Il se produit généralement, dans l'annonce ou la description de cet âge d'or, que le prophète soit amené tout naturellement à décrire la dissolution de l'âge de fer, c'est-à-dire, de ce monde-ci . Le but de la prophétie n'en est pas moins l'unique mystère de la régénération du monde.

Tirer les cartes, c'est dire la chance ou la "bonne aventure", ce qui traduit très exactement le sens du mot grec Eleusis !

L'intention des anciens imagiers était donc de voir,dans les tarots, l'image d'un ciel terrestre appelé aussi firmament ou miroir d'or,sur lequel les prophètes se sont penchés. C'est pourquoi, ils les ont conçus comme des lames tarotées, "dorées à la feuille, poinçonnées ou gravées avec un stylet pour mieux imprimer un dessin sur l'or". Ils ont ensuite animé leurs dessins en les coloriant.

Nous allons maintenant, à titre d'exemple, proposer au lecteur une interprétation de la lame XVI, la Maison-Dieu.

     Voici tout d'abord, l'interprétation donnée par Court de Gebelin dans le "Monde Primitif. Elle est un bon résumé de celle des cartomanciens

     La Maison-Dieu ou château de Plutus

     "Pour le coup, nous avons ici une leçon contre l'avarice. Ce tableau représente une tour qu'on appelle Maison-Dieu, c'est-à-dire, la maison par excellence c'est une tour remplie d'or , c'est le château de Plutus, il tombe en ruines et ses adorateurs tombent écrasés sous ses débris."

     Cette lame est donc considérée comme redoutable lorsqutelle sort dans le jeu. Elle signifie: écroulement, ruine, et la gamme la plus sombre des accidents. C'est donc, une mauvaise lame.

     Pourtant, un examen attentif démentira tout à fait cette interprétation. Ne peut-on s'étonner en effet, de ce que cette tour croulante soit appelée Maison-Dieu ? Ce terme évoquerait plutôt l'idée d'un tabernacle, qu'une réserve d'or vulgaire menacée de ruine. Considérons donc attentivement la gravure.

     Nous voyons en réalité une tour dont le toit se soulève sans difficulté, comme un couvercle. Il n'est donc pas question ici, de tour foudroyée. C'est, tout siinplement, l’athanor ou four des alchymistes au moment où se produit ce qu'on appelle la première conjonction qui est le "don de Dieu". Ce qui pénètre dans la tour c'est ce nitre coruscant qui va devenir le Mercure des Philosophes. L'athanor a été souvent décrit par les auteurs anciens comme une tour ronde de briques cimentées. Ne voit-on pas, par les trois fenêtres de cette tour, qu'elle se remplit de ce grand air qu'est l'azur céleste? C'est là le noble sang bleu qui va peu à peu se figer en miel de charité.

C'est ce même nitre coruscant, appelé aussi nitre des monts, qui fut manifesté au sage Moise, dans la nuée au milieu des éclairs . Exode XIX. 16 et s. Nous voyons donc ici, avec ce grand don, le commencement de l'oeuvre de la cabale chymique ou mystère de la création.

Les deux personnages, loin d'être précipités du haut de la tour sont en réalité deux fols dansant sur la tête comme des enfants joyeux. C'est la danse, dite, de Salomé, ou danse de David devant l'Arche. On pourra aussi interpréter en disant qu'ils marchent têtes en bas pour mieux lire les signes inscrits dans cette terre philosophique ou Sainte Egypte.

L'un est le maître et l'autre, le disciple. Le maître en effet, enseigne par la parole et montre de la main; c'est pourquoi le corps du personnage de droite demeure caché, à l'exception de la tête et du bras qui le définissent. Le personnage de gauche est le disciple : le corps rouge et ridé de l'homme des sens commence à se fendre, comme une carapace craquelée, sous la poussée intérieure de l'homme céleste. On remarquera, aux genoux, les bas usés par la prière. La position des jambes est significative : là? le pied levé verticalement indique une hiérarchie entre l'esprit et le sens; le pied levé vexe l'étude puisque l'esprit y domine le sens. Pour l'autre jambe, le pied bleu et la jambe rouge sont à même hauteur : l'esprit et le sens se font équilibre l'un à l'autre , ils vont de compagnie.

Au pied de la tour, sur un sol sec, on voit deux petites flaques d'eau : cette eau devrait être à l'intérieur, mais le dessinateur n'a pas trouvé d'autre moyen d'indiquer cette vapeur condensée sur les parois et qui peu à peu, s'écoule en eau au fond du vase. C'est la fontaine où puisera le sage disciple de la Philosophie.

Voyons enfin, le "mercure vulgaire" en ces petits cercles bleus, blancs et rouges tombant peu à peu sur le sol : le bleu indique sa nature céleste, le blanc sa pureté lorsqu'il n'est pas mêlé aux mixtes; le rouge nous rappelle la nature en quelque sorte magique de cet air sensible qui anime notre monde.

Beaucoup d'occultistes, depuis Etteilla se sont mêlés de redessiner les tarots, se flattant de faire mieux que l'ancien imagier, mais sans avoir jamais possédé, c'est évident, ni son savoir, ni son intention. Considérons ici, la même XVIè lame redessinée par Oswald Wirth, un estimable érudit du siècle dernier. Le dessin est plaisant, mais que reste-t-il dans tout cela, du sens de la lame ? Les deux personnages qui reçoivent chacun une brique sur la tête nous font penser aux mésaventures du célèbre capitaine Haddock, plutôt qu'au Grand Oeuvre !

Nous proposerons dans un prochain numéro du Fil d'Ariane, un commentaire de la lame sans nombre, le Mat, qui exprime la malheureuse condition de l'homme perdu ici-bas. Mais expliquer les hiéroglyphes de toutes les lames ne serait pas conforme aux intentions de l'auteur. Il a voulu, en effet, que ce livre demeurât scellé, que le sens de ces figures savantes ne fût pas divulgué.
Nous espérons cependant qu'on voudrait bien nous pardonner cette publication si on la jugeait indiscrète. Nous avons voulu rendre un hommage filial à la mémoire oubliée du SAVANT IMAGIER dont les hiéroglyphes enchantent notre étude.

Nous souhaitons également attirer l'attention du lecteur curieux sur un livre des plus savants, des plus répandus et pourtant, des plus ignorés. Ainsi en est-il dans ce monde : la sagesse crie sur les places publiques, certains cherchent à l'imiter, mais nul ne l'entend. “

                    E.H.

Dernière modification par Charly Alverda (21-09-08 10:40:42)

Hors ligne

 

#31 18-09-08 13:39:49

joss
Membre Soleil
Lieu: toulon var
Date d'inscription: 20-05-08
Messages: 805

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Très enrichissante cette description, elle me donne une réponse aux deux flaques d'eau
j'avais imaginé le "maitre" dans la meme posture que son disciple, alors que je peux l'imaginer à present comme ayant une partie du corps dans la tour, sa main recueillant le prana
bon ! là encore simple "impression divaguatrice" smile
Merci Charly
bises
joss

Hors ligne

 

#32 19-09-08 09:41:41

Nicoleo
Membre Jugement
Lieu: Toulouse-Blagnac
Date d'inscription: 23-07-07
Messages: 1221

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Cher Charly,

Je crois que tu vas réussir :
Nous allons aimer l'alchymie, et nous y mettre sérieusement !
Existe-t-il un livre facile pour "débutant" ?


Amicalement. Nicoleo

La nature peut vivre sans l'homme, mais l'homme ne peut pas vivre une journée sans la nature.
(Hoàng Huong/CVN 05/08/07)

Hors ligne

 

#33 20-09-08 09:34:31

Charly Alverda
Membre Soleil
Date d'inscription: 29-03-08
Messages: 854

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Chère Nicoleo

Je vais répondre bientôt dans PARTAGE, pour le moment je vais aller au bistrot !

Amicalement

Charly

Hors ligne

 

#34 13-08-10 08:14:52

kwaw93
Membre Tempérance
Lieu: Kusadasi, Turkey
Date d'inscription: 23-01-08
Messages: 294
Site web

Re: XVI - LA MAISON DIEV

quatre manieres de maisons

Avec le début du jugement, c'est le triomphe de la mort qui entre dans le monde.

Avec le jugement final, la vie éternelle triomphe - la mort meurt.

Le commencement de la mort et la fin de la mort = temps.

Le temps est symolised par l'étoile, la lune, le soleil.

Il s'agit de la symétrie des sept dernières cartes:

la chute: le premier jugement apporte la mort: temps: le jugement dernier se termine la mort;
restauration

kwaw93 a écrit:

Car il est temps que le jugement commence par la maison de Dieu; 1 Pierre 4:17

Maison de Dieu = Domus Dei = Maison-Dieu

Ancien français possède une barre oblique-génitif cas: le possesseur (Dieu) mai suivre les possédés (Maison) sans une intervention préposition (de) dans le cas oblique. C'est «maison Dieu» signifie «maison de Dieu» dans l'ancien français (Maison de Dieu en français moderne).

citation:
"Et pource que a la mageste reale appartient a avoir pluseurs maisons et en chascune edifier et ordonner diverses mensions, ainsi le dit nostr sauveur Jhesucrist [John 14:2]: ‘En la maison Dieu mon pere a pluseurs mensions et habitiations’. Pour quoy est a entendre que selon la verite et doctrine de la saincte scripture il est quatre manieres de maisons, c’est assavoir la maison de dehors et la maison de dedens, la maison dessus et la maison dessoubz. La maison par dehors peult ester dicte la maison de saincte esglise; c’este la congregacion et assemble de tous bons crestiens, en laquelle chascun se doit occupier et excerciter en bonnes oevres et vertueses et acquerir merite pour la vie pardurable. En ceste maison le souvrain roy de gloire gouverne et adresse ceulx qui veulent bine labourer. La maison par dedens peult estere appellee nostre conscience, en laquelle Dieu se delicate habiter et demourer paisiblement et secretement ... La maison basse peult ester dicte la maison de jugement et de tourment. Ce la prison et la charter du du souverain prince qui est la charter d’enfer ... La maison dessus est la maison du roy souverain de paradis, en laquelle l’empereur souverain honoure ses amis et les coronne glorieusement."
fin de citation de Jean Saulnier Livre de la Maison de la conscience après 1413, pour Cartherine d'Alençon.
Jean Saulnier fut régent de l'Université de Paris de 1413 à 1421, décédé en 1430.

Dernière modification par kwaw93 (13-08-10 08:17:39)


...un jeu, je pense un bon jeu, qui mène par le biais de jouer à une connaissance de ce qui est bon et l'application de cette vision dans la vie quotidienne.

Hors ligne

 

#35 15-08-10 07:18:43

Théodora
Membre Chariot
Date d'inscription: 02-04-10
Messages: 68

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Je prenais ces "flaques d'eau" pour deux galets... J'ai trop honte...   lol

Dernière modification par Théodora (15-08-10 07:20:06)

Hors ligne

 

#36 15-08-10 12:09:37

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1636

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Ne te bile pas, Theodora! Car ces 2 formes sont bien des pierres, également. Des pierres de foudre, même, si l'on veut... Entre mille auitres choses.

Le texte de d'Hoogvhorst est très intéressant... surtout pour un alchimiste. Pour les autres, cependant...

Je suis entièrement d'accord avec son affirmation que le Tarot est un livre prophétique. Moins d'accord, apparemment, sur les usages possibles d'un tel livre.

N'oublions pas, n'en déplaise au regretté Baron, et malgré ce qu'on nous a beaucoup seriné, que nul ne peut dire, et surtout nul n'a le droit de prétendre connaître les "intentions des Cartiers".

Un Cartier le pourrait peut-être... tout du moins pourrait-il parler de ses intentions à lui.

La seule chose dont nous pouvons parler sans malhonneteté aucune, c'est de ce qui est là exactement, sous notre nez... Et qui nous appartient à tous, sans exception... Et sans privilège.

Dernière modification par Chèvre (15-08-10 12:38:04)

Hors ligne

 

#37 15-08-10 15:07:16

Théodora
Membre Chariot
Date d'inscription: 02-04-10
Messages: 68

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Oui, approprions-nous du sens, du visuel, et ce langage sera prophétique & différent pour chacun de nous! Est-il utile, finalement, d'y trouver des symboles communs à tous? wink

Hors ligne

 

#38 01-09-10 08:41:26

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1671
Site web

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Théodora a écrit:

Oui, approprions-nous du sens, du visuel, et ce langage sera prophétique & différent pour chacun de nous! Est-il utile, finalement, d'y trouver des symboles communs à tous? wink

Heureux de vous retrouver !!

Je vous rejoins Chèvre et Théodora, et rien ne vaut un regard d'enfant pour démont(r)er cela.

Ayant 3 de mes petits enfants (14, 12 et 10 ans) à la maison en août, la conversation a glissé sur un livre utile à l'interprétation des rêves suite à une demande de C. 12 ans. Ca s'est terminé par une soirée autour du tarot sur le sujet des rêves.

Quant la XIII est sortie pour un rêve de main coupée... ça a intrigué mes jeunes wink

Mais ce que j'ai retenu, c'est que pour eux sans exception la Maison Dieu était la représentation de la fête et du jeu ! Amusant car quelques jours avant je le avais concocté un petit feu d'artifice..

Quant à C. au lieu d'un livre sur les rêves, je lui ai offert le dictionnaire des symboles. Du haut de ses 12 ans elle était d'accord avec moi pour convenir que l'interprétation d'un rêve ne peut pas être enfermé dans l'interprêtation unique d'un auteur, mais que c'est l'auteur du rêve qui peut seul parvenir à le comprendre.

Comme ils sont repartis enchantés, et que ma fille me disait quelques jours plus tard qu'on en parlait encore dans les chaumières, ça laisse augurer que Grandpetitpère recevra sûrement d'autres leçons de tarot dans l'avenir lol


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#39 01-09-10 11:04:16

Théodora
Membre Chariot
Date d'inscription: 02-04-10
Messages: 68

Re: XVI - LA MAISON DIEV

C'est mignon tout ça! smile

Hors ligne

 

#40 24-01-17 19:21:25

Nelly
Membre Pape
Date d'inscription: 23-01-17
Messages: 34

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Bonjour, je constate que les postes "datent" et j'espère qu'il n'est pas trop tard pour ajouter mon avis concernant la Maison Dieu.
Je rejoins également ce que disent Chévre  et Théodora. Je suis assez novice et déroutée par toutes les significations concernant la Maison Dieu que j'ai pu lire.  Pas facile de s'y retrouver. Le tarot est si ancien et mystérieux qu'il est impossible pour nous, de bien saisir  les messages symboliques qui ont été  exprimés sous forme de dessins, par son ou ses créateurs. Nous ne sommes pas dans leur esprit, ni leur époque, nous ne pouvons pas penser à leur place. 
Chacun de nous a un ressenti face à tel ou tel arcane. Ceux ci sont chargés de symboles et je crois que nous les décryptons,  en fonction de notre vécu, de nos expériences, connaissances et état d'esprit. De nos convictions aussi, le message peut être perçu différemment selon les croyances ou non croyances de chacun.
La Maison Dieu est typiquement le genre d'arcane qui fait chauffer les neurones...smile) Je ne le sens pas, personnellement, comme vraiment négatif, mais plutôt comme une sorte de "décoiffage" du mental, , qui nous met face à une réalité que nous ne voulons ou ne pouvons pas voir. Une prise de conscience qui peut être un peu explosive,  mais qui en même temps révèle et éclaire un problème resté bloqué jusque là . Elle pourrait aussi être une sorte d'avertissement. Les personnages tombent apparemment, mais ne semblent pas en souffrir, ils se réceptionnent plutôt bien, avec le sourire  smile). allons nous comprendre le message....?  smile
Certains voient ces personnages comme des danseurs...et la M.D comme une explosion de joie! pourquoi pas.. Perso, je ne vais pas jusque là.. Mais oui, c'est la libre interprétation de chacun qui s'exprime, le Tarot a mille facettes et  c'est bien ainsi...

Bien à vous. Nelly

Hors ligne

 

#41 27-01-17 18:21:43

Mr. Andrew
Membre Pape
Date d'inscription: 09-12-16
Messages: 25

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Mon opinion est que la Maison Dieu, faisant suite à celle du Diable, correspond aux premiers pas de l'homme débarassé des chaines qui l'attachent à d'autres intérêts, ou plutôt à de pseudo-intérêts (temporels, de chair, égoistes, matériels etc.). Une fois en conscience de cela, il ne reste à l'individu qu'à "tendre vers le ciel", sans pour autant que cela devienne une tour de Babel, une oeuvre d'arrogance, un édifice trop rigide qui aie au final l'effet contraire. Je crois que l'expression "décoiffante" est parfaite et me fait encore rire tout seul dans mon canapé !

La maison de dieu est la construction que l'on fait, la connexion que l'on met en oeuvre volontairement, l'attention que l'on fixe jour après jour davantage sur ce canal plutôt que sur les attraits terrestres. C'est une forme d'ouverture, de connexion à d'autres sphères, et c'est cette tour là qui, s'ouvrant en tête, reçoit les rayonnements divins.

Sans cet apprentissage/cette ouverture, nulle action guidée n'est possible car avant tout faut-il être prêt à écouter et percevoir les signes qui nous sont envoyés, à en décoder le langage. Ainsi ses habitants sont-ils sans dessus dessous ?


Se vouloir libre, c'est aussi vouloir les autres libres

Hors ligne

 

#42 27-01-17 18:42:14

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1671
Site web

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Cathédrale d'Amiens (XIIIè)

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16299431_1211373018898271_5418080354903805405_n.jpg?oh=18497d63f7bf0e4e7f7ae25afb83ca36&oe=5912DDD1


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#43 27-01-17 21:14:59

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Mr.Andrew  a écrit:

Il ne reste à l'individu qu'à "tendre vers le ciel"

L'Ame EST son Dieu

Mr.Andrew  a écrit:

c'est cette tour là qui, s'ouvrant en tête, reçoit les rayonnements divins]

L'Ame ET son Dieu

Hors ligne

 

#44 28-01-17 05:59:10

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1671
Site web

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Béthel (en hébreu: בֵּית־אֵל) LA MAISON (de) DIEU

Genèse 28
Jacob se leva de bon matin; il prit la pierre dont il avait fait son chevet, il la dressa pour monument, et il versa de l'huile sur son sommet. donna à ce lieu le nom de Béthel; mais la ville s'appelait auparavant Luz.


René GUENON a écrit:

Revenons au mot hébraïque luz, dont les diverses significations sont très dignes d’attention : ce mot a ordinairement le sens d’« amande » (et aussi d’« amandier », désignant par extension l’arbre aussi bien que son fruit) ou de « noyau » ; or le noyau est ce qu’il y a de plus intérieur et de plus caché, et il est entièrement fermé, d’où l’idée d’« inviolabilité » (que l’on retrouve dans le nom de l’Agarttha). Le même mot luz est aussi le nom donné à une particule corporelle indestructible, représentée symboliquement comme un os très dur, et à laquelle l’âme demeurerait liée après la mort et jusqu’à la résurrection. Comme le noyau contient le germe, et comme l’os contient la moelle, ce luz contient les éléments virtuels nécessaires à la restauration de l’être ; et cette restauration s’opérera sous l’influence de la « rosée céleste », revivifiant les ossements desséchés ; c’est à quoi fait allusion, de la façon la plus nette, cette parole de saint Paul : « Semé dans la corruption, il ressuscitera dans la gloire. » Ici comme toujours, la « gloire » se rapporte à la Shekinah, envisagée dans le monde supérieur, et avec laquelle la « rosée céleste » a une étroite relation, ainsi qu’on a pu s’en rendre compte précédemment. Le Luz, étant impérissable, est, dans l’être humain, le « noyau d’immortalité », comme le lieu qui est désigné par le même nom est le « séjour d’immortalité » : là s’arrête, dans les deux cas, le pouvoir de l’« Ange de la Mort ». C’est en quelque sorte l’œuf ou l’embryon de l’Immortel; il peut être comparé aussi à la chrysalide d’où doit sortir le papillon, comparaison qui traduit exactement son rôle par rapport à la résurrection.

On situe le luz vers l’extrémité inférieure de la colonne vertébrale ; ceci peut sembler assez étrange, mais s’éclaire par un rapprochement avec ce que la tradition hindoue dit de la force appelée Kundalinî, qui est une forme de la Shakti considérée comme immanente à l’être humain. Cette force est représentée sous la figure d’un serpent enroulé sur lui-même, dans une région de l’organisme subtil correspondant précisément aussi à l’extrémité inférieure de la colonne vertébrale ; il en est du moins ainsi chez l’homme ordinaire ; mais, par l’effet de pratiques telles que celles du Hatha-Yoga, elle s’éveille, se déploie et s’élève à travers les « roues » (chakras) ou « lotus » (kamalas) qui répondent aux divers plexus, pour atteindre la région correspondant au « troisième œil », c’est-à-dire à l’œil frontal de Shiva. Ce stade représente la restitution de l’« état primordial », où l’homme recouvre le « sens de l’éternité » et, par là, obtient ce que nous avons appelé ailleurs l’immortalité virtuelle. Jusque-là, nous sommes encore dans l’état humain ; dans une phase ultérieure, Kundalinî atteint finalement la couronne de la tête, et cette dernière phase se rapporte à la conquête effective des états supérieurs de l’être.


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#45 30-01-17 11:49:17

Nelly
Membre Pape
Date d'inscription: 23-01-17
Messages: 34

Re: XVI - LA MAISON DIEV

M.Andrew exprime bien mieux que moi le sens profond de la M.D. wink Je le comprend également ainsi. Super, la sculpture de la cathédrale d'Amiens, et révélatrice d'une partie des origines du Tarot visiblement...
L'article de R. Guénon est très intéressant. L'explosion de la Maison Dieu, peut s'apparenter à cette description.... Il y a la chute des personnages qui signifie peut être que l'homme ne doit pas brûler les étapes de son ascension spirituelle mais d'en assimiler profondément leur signification,  sous peine de retour à la case départ. La remonté est toujours possible ,malgré tout, car les petits personnages ne sont pas tués par leur chute. Voilà une explication un peu simpliste... mais je fais au mieux de mes possibilités...rire.

Hors ligne

 

#46 30-01-17 12:57:32

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1671
Site web

Re: XVI - LA MAISON DIEV

Nelly a écrit:

Il y a la chute des personnages qui signifie peut être que l'homme ne doit pas brûler les étapes de son ascension spirituelle mais d'en assimiler profondément leur signification,  sous peine de retour à la case départ. La remonté est toujours possible ,malgré tout, car les petits personnages ne sont pas tués par leur chute. Voilà une explication un peu simpliste... mais je fais au mieux de mes possibilités...rire.

Non pas simpliste. C'est aussi ce que j'en retiens. Pour ceux qui se croient arrivés très haut mais qui n'ont pas affermi les fondations, plus dure sera la chute... Comme le dit l'expression populaire.

Une autre photo prise à Amiens, tirée parmi les sculptures en "quatrefeuille" dont une série représente les signes du zodiaque, une autre série les saisons correspondantes, et enfin des scènes bibliques.

Je regrette de ne pas avoir pris l'ensemble en photo à l'époque. Ces 2 là m'avaient marqué car je leurs trouvais une correspondance possible avec l'arcane XVI. Je pense, sans certitude, qu'elles font partie de la série des scènes bibliques. On ne retrouve sur Internet que les séries du zodiaque et des saisons. Si quelqu'un passait par là, je lui saurais gré de les prendre en groupe. Cette cathédrale comporte également un labyrinthe fort intéressant.

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16406677_1214453415256898_8773842703663738170_n.jpg?oh=eaa3146baed88a2b1749cb426d77efbf&oe=5902F9B4

Une remarque également sur la position caractéristique des jambes du personnage hors de la tour de l'arcane XVI.

Je trouve qu'il y a une similitude avec le graphisme de la 16è lettre hébraïque  "Ayin". A noter qu'Ayin veut dire "Oeil". Un rappel à ce troisième oeil dont parle GUENON ?


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création