Tradition des tarots de Marseille

Un forum créé par Laurent EDOUARD et géré par Chèvre

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

A la mémoire de mon ami Jean-Claude FLORNOY. Pour vous inscrire adressez simplement votre requête à Laurent ÉDOUARD via son site ou à Chèvre, ici, en indiquant le pseudo sous lequel vous souhaitez participer.

#1 10-07-07 22:38:19

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Sens intérieur ?

Les arcanes majeurs possèdent un sens intérieur, évoquent une géographie sacrée de l'âme,
le fameux "pèlerinage de l'âme" dont parle JC Flornoy dans ses écrits.

Quel est le sens intérieur des "honneurs" ?
En possèdent-ils un ?

La discussion est ouverte !

Amicalement,
L.E.


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#2 12-07-07 13:49:21

Diable
Membre Pape
Lieu: paris
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 27

Re: Sens intérieur ?

je ne suis pas certain qu'il y ait un sens véritablement "intérieur" aux arcanes numérales.

Reprenons la phrase qu'indique JC Flornoy, l'une des plus belles de toute la littérature française :
"depuis le dix jusqu'à l'as, n'ayant pas peu de rapport à ces petites gens de la lie du peuple, qui sont beaucoup plus à charge qu'à plaisir"   

Jean-claude ajoute "en d'autres termes, elles ne comptent pas".

Pour ma part, j'ajoute... aussi bien dans les arcanes mineurs que dans le monde réel.

Les majeurs nous apportent beaucoup de chose. Ca, on le sait.
Les honneurs aussi.
Mais les numérales....  jetez un oeil et comparez avec les fades éditions grimaud, camoin, hadar, etc... (je néglige volontairement les majuscules pour les citer). Observez, observez bien.... vous y descelerez des détails intéressants qui titilleront vos sens.

Dernière modification par Diable (12-07-07 14:27:56)

Hors ligne

 

#3 12-07-07 14:43:51

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Re: Sens intérieur ?

Bonjour XV wink

diable a écrit:

vous y descelerez des détails intéressants qui titilleront vos sens

J'avoue éprouver quelques difficultés à te suivre parfaitement   roll
Il me semble que tu te rallies à l'opinion selon laquelle, les numérales ne véhiculent pas
de sens intérieur.

D'un autre côté, tu évoques des détails intéressants qui titilleront nos sens
C'est-à-dire ?

Voila qui mérite une bonne discussion  tongue

Au plaisir de te lire,
L.E.


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#4 12-07-07 16:44:49

leonidas
Membre Impératrice
Date d'inscription: 11-07-07
Messages: 13

Re: Sens intérieur ?

bonjour,
si vous en avez l'opportunité ,regardez attentivement les numérales que j'ai élaborées:vous y rencontrerz des indices culturels et cultuels forts de symbolisme.
amicalement

Hors ligne

 

#5 12-07-07 17:11:11

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Re: Sens intérieur ?

Bonjour,

n'hésitez pas à mettre vos images en ligne ici :
http://www.noblet.letarotvoyant.fr/disc … .php?id=32

La procédure est indiquée sur le forum.

Bien à vous,
L.E.


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#6 12-07-07 17:26:15

Diable
Membre Pape
Lieu: paris
Date d'inscription: 12-07-07
Messages: 27

Re: Sens intérieur ?

Les "petits" détails...... le "petit" peuple (la lie).

Dans les deux cas... du petit détail sans réel intérêt, mais néanmoins, c'est vrai, parmi cette "masse" on y trouve du détail intéressant.

Hors ligne

 

#7 13-07-07 11:04:21

lelo
Membre Maison Dieu
Date d'inscription: 07-07-07
Messages: 402

Re: Sens intérieur ?

Une histoire pour illustrer qu'un homme du "petit " peuple,
observé (peut être) par un "grand" contribue, par de "petits" détails,
à prouver qu'un sens intérieur existe dans la "masse".



C'est un mexicain qui ramassait sur la plage les étoiles de mer rejetées par la marée pour les relancer dans l'eau.

Un passant lui demanda s'il faisait cela tous les jours. Il répondit par l'affirmative car sinon elles mourraient.

Alors le passant lui fit remarquer que c'était inutile, il y en avait tant et il y en aurait tant d'autres que cela ne changerait rien.

Le mexicain se baissa, ramassa une étoile et dit au passant en la rejetant à la mer "pour celle là, ça va tout changer".

Hors ligne

 

#8 19-07-07 17:29:56

Laurent EDOUARD
Propriétaire du forum
Lieu: Reims
Date d'inscription: 05-07-07
Messages: 274
Site web

Re: Sens intérieur ?

leonidas a écrit:

bonjour,
si vous en avez l'opportunité ,regardez attentivement les numérales que j'ai élaborées:vous y rencontrerz des indices culturels et cultuels forts de symbolisme.
amicalement

Bonjour,

Pourquoi ne pas nous les montrer sur le forum dédié ?

A+
L.E.


****************************************************
Lecture psychologique des tarots de Marseille -
- 4 étoiles dans le Guide de la Voyance d'Anne Placier -
****************************************************

Hors ligne

 

#9 22-11-07 15:49:04

Faustine
Membre Chariot
Date d'inscription: 28-07-07
Messages: 66
Site web

Re: Sens intérieur ?

Il est dommage que cette discussion ait été abandonnée si peu de jours après son ouverture  big_smile

Pour ma part, j'en aurais suivi l'évolution avec grand intérêt. J'avoue toutefois ne pas bien comprendre l'expression "sens intérieur", Laurent : s'agit-il d'un sens à appliquer à notre "intérieur", à notre âme ?... Si oui, il me semble que les arcanes majeurs peuvent nous fournir des clés de lecture à appliquer ensuite aux autres arcanes, sur l'idée de base que le symbolisme à l'oeuvre dans le tarot ne se limite précisément pas aux majeurs...

Hors ligne

 

#10 01-01-16 17:25:41

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1618
Site web

Re: Sens intérieur ?

A mon tour de remettre une étoile de mer dans l'océan.


Je note que toutes les figures "élèvent" leur outils (même si pour le Valet de Bâtons il est tourné vers le bas - il est tout de même dressé).

Seul le Roi non couronné ne le fait pas. J'attends vos avis ?!


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#11 01-01-16 18:02:22

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: Sens intérieur ?

Salut l'Errant!

je dirais que le Roy de Baston procède de la même manière que le Valet de Baston; dressé ou pas, leur "outil" pointe vers le bas.
(ce qui me fait penser à une chanson de Lynda Lemay smile )
C'est même littéralement pour ce Roy car son Baston est pointu!

Par contre, je n'avais jamais remarqué que le Roy de Denier n'était pas couronné.
Malgré un beau et luxueux chapeau.
Etrange...

Pour dire quelque chose en simple déduction avec cela, peut-être n'élève-t-il pas son Denier parce qu'il n'en a pas le pouvoir?
Si vous cernez ma déduction?

(Honneurs observés: ceux du Tarot de Pierre Madenié)
J'irai voir ce qu'il en est ailleurs, évidemment!

Dernière modification par Alain Jacobs (01-01-16 18:04:03)

Hors ligne

 

#12 03-01-16 06:05:24

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1618
Site web

Re: Sens intérieur ?

Alain Jacobs a écrit:

Pour dire quelque chose en simple déduction avec cela, peut-être n'élève-t-il pas son Denier parce qu'il n'en a pas le pouvoir?
Si vous cernez ma déduction?

D'accord d'une certaine façon, en tant que roi non couronné, mais vas donc savoir, Charles, si sa couronne n'est pas cachée sous son grand chapeau !?

De ce fait je ne pense pas que que ce soit une question de pouvoir, mais de vouloir...


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#13 03-01-16 10:28:29

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

euh, il me semble que dans une grande majorité de tarots, la couronne du Roy de Deniers n'est que camouflée, à peine cachée. Dans bien d'autres, elle est même carrément apparente. Mais souvent, pas de doute, intégrée au chapeau (et vice-versailles).

Bon, un rapport à la couronne (symbole du pouvoir) particulier, disons. Cela signifierait-il aussi un rapport au "pouvoir" particulier ? J'incline à le penser (comme toi l'Errant, semble-t-il).

Je veux dire : ce n'est pas le pouvoir qui manque, mais le rapport au "pouvoir" est différent.

Hors ligne

 

#14 03-01-16 11:04:42

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1618
Site web

Re: Sens intérieur ?

pourrait-on penser que le Roy de Denier pratique le "SE TAIRE". (SAVOIR. POUVOIR. OSER..)


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#15 03-01-16 12:22:47

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: Sens intérieur ?

Je ne puis rien dire d'intéressant de plus, hélas! étant donné que c'est le genre de choses qui ne m'interpellent pas et auxquelles je n'accorde pas d'attention (à tort, peut-être) parce que ça ne me parle pas et que je n'ose donner d'intention (au graveur).
Par exemple ici: couronne y a-t-il? Visible ou dissimulée? Pour exprimer quelque chose de particulier ou non...
Je n'en sais rien!
Pour ma part, c'est probablement dû à mon manque d'observation (et de comparaison des jeux entre-eux) des Honneurs; je viens d'ailleurs de les sortir du Madenié (et je vais le faire pour les autres jeux) pour tenter de les intégrer aux Atouts.
Avec le but ultime d'utiliser, selon l'envie, les 78 cartes...

Hors ligne

 

#16 03-01-16 12:33:40

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

en fait, une fois qu'on s'y est mis c'est bcp plus facile d'utiliser toutes les 78 cartes que d'utiliser les 22 seuls atouts (ou triomphes, arcanes "majeurs"... )

quand je me  retrouve avec les seules 22 maintenant (soit qu'un ami me demande de lui tirer les cartes, mais plus souvent encore s'il s'agit d'interpréter un tirage), j'ai un fort sentiment de manque. Comme une image qui serait polarisée, dont on verrait qu'une couleur... Ou comme s'il fallait parler de la vie en n'utilisant que des mots concepts, de grands mots... au détriment de tous les petits mots de la vie.

C'est difficile à expliquer. Un peu comme si le jeu d'atouts seuls était amputé d'une partie de lui-même.

Cela dit, je comprends bien qu'on reste à 22 cartes, quand ça marche "pour soi" ! Et qu'on se situe à un niveau d'interprétation tel que cela n'est pas gênant du tout de fonctionner comme ça. Simplement, ça ne marche plus pour moi.

Hors ligne

 

#17 03-01-16 13:44:05

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: Sens intérieur ?

Je ne fais aucun reproche à qui que ce soit, mais c'est bien à cause de ABC des Tarots avec lesquels beaucoup de novices débutent que l'on en reste avec les "majeures" au détriment des "mineures", trop "compliquées" (parce qu'il faudrait en apprendre la "signification" par coeur).
Compliquez le tout avec un endroit/envers... bon courage!

Cela aura été mon cas pendant trop longtemps avant d'arriver ici (sérieux! smile ) et d'avoir l'esprit ouvert aux multiples possibilités des Tarots.

Aujourd'hui, pour aller encore plus loin, je ressens le besoin d'en explorer toutes les cartes.
Je ne veux plus le voir comme un obstacle mais comme un atout, littéralement.

D'un autre côté, je comprends (et je constate) que la plupart en restent avec les 22 cartes, si l'on dit qu'elles sont un ajout aux 56 autres.
De là à dire que certaines sont "majeures" et d'autres "mineures"... non.
Qu'on comprenne ce que ces termes mal compris peuvent induire comme effet néfaste.

J'ai le même raisonnement avec les "significations" et les "méthodes" (je ne parle que pour moi mais je suis certain que ça pourrait aider beaucoup d'intéressés et de néophytes dans leur quête du sens intérieur et extérieur des Tarots) depuis que je sais que tout est inventé de toute pièce.

J'ai été sévère avec moi-même en fustigeant ma propre crédulité mais j'ai toujours été comme ça, je me laisse facilement abuser.
Je crois tout, dur comme fer.
J'apprends maintenant à être plus souple et à accepter de remettre en question mes certitudes.
D'où un sentiment absolu de libération et d'émerveillement lorsque je fais une découverte.

Et ce forum en regorge!

Bref, chacun est libre de faire ce qui lui plait et même si tout évolue (merci internet, merci les passionnés) mais il me semble important de dire et de montrer tout ce qu'il y a à côté et qu'on garde pour soi.
Au niveau de la pratique, par exemple (car il convient également de préciser à quel niveau on s'engage pour bien se comprendre) qui est l'aspect le plus mis en avant et le plus intriguant pour la plupart.

Tout comme j'ai appris ici qu'il est important de dire de quel jeu on parle, car on ne peut pas mettre tout à plat pour tout les jeux.

Bref à nouveau, j'ai sorti les cartes de leur boîtier pour me lancer dans cette nouvelle aventure.

Pour en revenir au Roy de Denier, voici quelques comparatifs au sujet de la couronne.

Chez Pierre Madenié (à gauche) et chez François Chosson (à droite), s'il y en a une, elle semble intégrée au chapeau:

https://scontent-bru2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xpl1/v/t1.0-9/535343_215776862091258_5407418777149970516_n.jpg?oh=804d8152cd231871f61a0fb52c067c37&oe=57154ECC

Idem chez François Héri (à gauche) et Claude Burdel (à droite):

https://scontent-bru2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xfp1/v/t1.0-9/1910189_215777005424577_3775946282321987650_n.jpg?oh=a31e2269c0470f5e833ac0e61e2b9381&oe=56FBE92C

Chez Jean Noblet (à gauche), la couronne même "intégrée" au chapeau est bien visible, tandis que chez Jean Dodal (à droite)... allez savoir!
C'est artistique!

https://scontent-bru2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xfa1/v/t1.0-9/1935058_215777092091235_6959035044282510950_n.jpg?oh=3f52186cc0cffbb63f1dc4a19db49de8&oe=56FC65DF

Tout comme chez Jean-Pierre Payen (à gauche) beau chapeau mais la couronne?
Chez Jacques Viéville, idem que chez Jean Noblet, même "intégrée" au chapeau, une couronne bien visible!

https://scontent-bru2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xfa1/v/t1.0-9/10649478_215777125424565_3699266915651379601_n.jpg?oh=87dd0920ea10a260c0befc17b7e90c81&oe=570FDD59

Peut-on, doit-on en déduire quelque chose?
Peut-on imaginer que cette pratique de mélanger chapeau et couronne ait jamais réellement existé?

Dernière modification par Alain Jacobs (03-01-16 13:48:36)

Hors ligne

 

#18 03-01-16 13:57:50

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

Merci de toutes ces belles illustrations, Alain.

Puis je faire une remarque ? Dans les nombreux exemples que tu donnes, le Denier tenu à la main est toujours de la même couleur que le chapeau/couronne.

Par ailleurs, Jean-Pierre Payen place dans le chapeau un motif à 6 branches qui ressemble comme un frère au motif central du Denier.

De là à se dire que Denier et Couronne sont liés...Le Roi tiendrait-il à la main quelque chose du chapeau/couronne qu'il "maîtrise", lui, qu'il a "à sa main"?...

http://nsm08.casimages.com/img/2016/01/03//1601030231367771313870644.jpg

Hors ligne

 

#19 03-01-16 14:10:10

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: Sens intérieur ?

Bien vu, Chèvre!

Pour le lien couronne/denier, pourquoi pas?

Tu rejoins là quelqu'un d'autre qui écrivait que dans ces images tout se liait par la couleur (le rouge notamment dans les "Triomphes" wink ).

Hors ligne

 

#20 03-01-16 14:25:27

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

Alain :
Tu rejoins là quelqu'un d'autre [...]

comme quoi tout arrive ... cool

Hors ligne

 

#21 03-01-16 14:57:19

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1618
Site web

Re: Sens intérieur ?

J'allais râler après ce sacré Vieville où tout est "allant vers"...

mais en voilà un autre qui arrive pour me contrarier (Tarot de Paris) car il porte couronne et de plus élève son denier

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xtf1/t31.0-8/12473845_929376107097965_477648756373090880_o.jpg


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#22 03-01-16 15:00:50

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: Sens intérieur ?

Tout arrive, effectivement.
Un miracle de Noël, un cadeau de Nouvel An.

Je reviens au sujet et vois que chez Paul Marteau, par contre, on a fait simple: un (dessus de) chapeau aux motifs bleus, sans suspicion de couronne.
Et hormis le jaune de la bordure de cet accessoire luxueux, aucun lien de couleur entre ce chapeau et le denier tenu.
Un gommage (intentionnel ou accidentel?), tout comme chez son Diable où les flammes du flambeau sont noyées dans les ailes du personnage pour ne laisser apparaître qu'une épée et toutes les "interprétations" qui en dérivent...

https://scontent-bru2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xlt1/v/t1.0-9/21590_215810538754557_6965223738832057436_n.jpg?oh=9c6e36e52455c636a4de9bd8f47689b8&oe=574972E0

Dernière modification par Alain Jacobs (03-01-16 15:11:52)

Hors ligne

 

#23 03-01-16 15:05:23

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: Sens intérieur ?

Que veux-tu dire par "allant vers" chez Viéville, l'Errant?

Merci d'avoir pensé à l'anonyme parisien... j'adore les contradicteurs!

Preuve en image est faite qu'il convient de préciser, dans une discussion, de quel jeu on parle précisément, de comparer les jeux entre-eux et qu'on ne peut tout mettre à plat pour tous les Tarots.

Dernière modification par Alain Jacobs (03-01-16 15:16:25)

Hors ligne

 

#24 03-01-16 15:42:29

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

Alain :Tout arrive, effectivement.
Un miracle de Noël, un cadeau de Nouvel An.

en effet, et je m'en réjouis.

Pour ce Roy de Deniers de Paul Marteau :

1/ on sait que Paul Marteau a foutu un beau bazar autour des couleurs (to mess around, en anglais). Pas étonnant que le chapeau soit bleu "uniforme" (façon Gendarmerie Nationale lol ).

Par contre, on retrouve bien dans les motifs du chapeau les "dents" de la couronne. Tout comme chez Héri, Burdel, Chosson, Madenié...

Au passage : Madenié s'y connaissait bien en Deniers (Mat / Deniers).

2/ La couleur du rebord du chapeau est belle et bien dorée comme le Denier. C'est une maigre consolation, mais c'est toujours ça...

Hors ligne

 

#25 03-01-16 15:56:03

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1618
Site web

Re: Sens intérieur ?

Alain Jacobs a écrit:

Que veux-tu dire par "allant vers" chez Viéville, l'Errant?

à l'envers et allant vers.. wink car je le sens plus orienté "alchimie" que tout autre jeu.

Sinon c'est bien en effet que de multiples versions soient désormais à notre disposition (Merci à Jean-Claude et à Yves), et de rappeler qu'il est important de savoir avec quel jeu on interprète.

Pour la symbolique, vu les disparités ou pour le moins - quelques particularités - ça se complique, j'y perds le grec que je n'ai jamais pratiqué, et le peu de latin qu'il me reste sad


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#26 03-01-16 16:04:33

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

Pour le Roy de Deniers du Tarot de Paris, on peut constater que contrairement aux apparences, le Denier brandi est exactement de la même taille que la couronne :

http://nsm08.casimages.com/img/2016/01/03//1601030409297771313870892.jpg

Ainsi le lien Denier / Couronne (les 2 sont d'ailleurs exactement à la même hauteur), existe également. Est-ce significatif ?... Le Denier est-il le "fond" de la Couronne ? Ou le dessus ?

Hors ligne

 

#27 03-01-16 18:35:15

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: Sens intérieur ?

@ l'Errant: à l'envers! of course!
Que n'y ai-je pensé...

@ Chèvre: si tant est que ce soit une couronne.
Pourquoi les graveurs seraient-ils parvenus à clairement la représenter chez les autres Roys, sauf pour celui-là?

Sur Jean Dodal et Jean-Pierre Payen, il n'y en a visiblement pas.

Jean Noblet et Jacques Viéville la montrent clairement.

C'est pour le moins intriguant!

Pour Paul Marteau, j'ai repris à dessein l'exemple du Diable sur lequel on voit les flammes de la torche mais, tout comme les "dents de la couronne" (suite calamiteuse des dents de la mer tongue ), tout est fondu dans le bleu, les traits sont gommés, ne restent que des "motifs".
Comment dès lors voir une couronne ou des flammes...
C'est encore plus grave que le cafouillage des couleurs!

Pour le Roy de l'anonyme parisien, je ne sais pas trop, l'idée du lien Denier/Couronne est intéressante.
Pour ma part, l'image me fait plus imaginer qu'il brandi l'objet l'air de se demander où le ranger...ou à qui le lancer (pour dire autre chose).

Nous devrions aller voir du côté non pas de chez Swann, mais des Reynes...

Hors ligne

 

#28 03-01-16 18:50:24

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

Bonne idée  !!

Hors ligne

 

#29 03-01-16 18:59:43

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: Sens intérieur ?

Pour tenter de répondre à la question initiale de Laurent Edouard, Jean-Claude Flornoy parle somme toute assez peu des Honneurs.
Malheureusement.
J'aime ce qu'il en a écrit mais qu'en faire?
Calait-il aussi sur ces cartes dites "mineures"...
Pour les numérales par contre, aucun doute n'est laissé, car il se réfère directement à la règle du jeu de 1637 (si ma mémoire est bonne) pour en faire la lie du peuple.

Certains tarologues d'aujourd'hui, de ce que j'ai vu, (les Anglophones premiers, tout comme Enrique Enriquez ou Camelia Elias), n'ont cure de tout ça et mettent toutes les cartes à plat.
Seule l'image et ce qui s'y déroule prime.
Pour les numérales, par contre, l'imagination seule fait loi (car il n'y a pas de personnage).

Par exemple, je me souviens qu'Enrique avait exprimé l'idée d'un labyrinthe sur la carte du 10 de coupes, avec le but de partir d'une croix d'un côté (il utilise les Tarots de Jean Noblet et Jean Dodal principalement) pour atteindre l'autre en face... c'est amusant.

https://scontent-bru2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xap1/v/t1.0-9/946116_215895475412730_2897507015810744122_n.jpg?oh=10cc0b036fc5aff595d58ab8bc489ca4&oe=5706195F

Mais ce ne sont que de rares exemples et même eux en reviennent très vite aux 22.

Je crois que la réponse dépend directement du but que l'on se donne avec les Tarots.
On peut utiliser toutes les cartes pour une lecture, quel qu'en soit le niveau- et les faire parler sur le même ton en retirant ce côté strictement "élevé" et "spirituel" (et donc limitatif) des Triomphes en leur donnant un sens non pas trivial mais pratique, avec des personnages qui font certaines actions d'une certaine façon.

Pour un sens plus "profond" aux Honneurs, d'autres auront certainement des idées plus intéressantes que les miennes mais ils expriment plus directement pour moi notre "être là au monde": sommes-nous rois de nos vies, battants et courageux comme des Cavaliers ou humbles comme des Valets?
La "couleur" des attributs peut également nous renseigner (là j'en reviens à Jean-Claude Flornoy): à quelle famille appartenons-nous?
A celle des marchands, des guérisseurs, des commerçants, des bâtisseurs,...

Dernière modification par Alain Jacobs (03-01-16 19:00:54)

Hors ligne

 

#30 03-01-16 21:25:19

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

Il m'a semblé remarquer, moi aussi, que les personnes "supposées savoir", ou en savoir plus long, ne se bousculent pas pour offrir leurs lumières sur les Honneurs et les Numérales. C'est même à se demander si elles en ont, des lumières. roll

(au passage : merci, Alain, pour cette idée de labyrinthe de E.Enriquez, elle est très belle et parlante. Ça n'en dit pas forcément long sur les Coupes, comme famille, mais peu importe, ça éclaire au moins un aspect de cette carte précise. C'est déjà beaucoup !)


Bon, puisque nous échangeons sans prétention des ressentis personnels, voici les miens, pour ce qu'ils valent (assez peu).

Il me semble que cette interrogation (le "sens intérieur" éventuel des Honneurs, et également des numérales) peut-être liée au sens que l'on donne aux quatre "couleurs" : Bâtons, Coupes, Deniers, Epées.

On peut se référer à des "castes" comme le faisait (plus ou moins, pour dire vite) JC Flornoy. Mais au-delà de ces catégories humaines, qu'est-ce que les couleurs expriment ? Il me semble qu'il y a là de quoi écrire des bouquins entiers... mais en effet on dirait que peu l'ont fait, ou de façon un peu ou beaucoup caricaturale, bref : trop systématique.

C'est comme le Yin et le Yang : tout le monde sait à peu près ce que c'est, mais en dehors des oppositions basiques blanc / noir // Masculin / Féminin // Chaud / froid etc ça tourne vite court. Au final, quasiment personne (chez nous) ne sait à quoi ça correspond, et d'ailleurs tout le monde s'en fout... Le fait que ce soit une symbolique multi-millénaire et fondatrice serait pourtant un indice de son importance.

Idem, je crois pour les Coupes Deniers Bâtons Epées : il y a gros à parier que c'est du lourd. Perso, je les utilise dans les tirages, je n'y comprends quasiment rien, et pourtant cela enrichit considérablement les tirages. C'est dire que s'il y avait moyen de comprendre ne serait-ce qu' 1 pour cent du sujet, je serais preneur. Et s'il y a des pépites, au niveau des bouquins par exemple, je suis preneur aussi, avec reconnaissance.

Hors ligne

 

#31 04-01-16 05:02:26

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1618
Site web

Re: Sens intérieur ?

Je te rejoins ami Chèvre, beaucoup de matière à mon avis dans les mineures, mais peu de développements satisfaisants. Il en va souvent, au travers des ouvrages consacrés à celles-ci, comme souvent pour les majeures, d'interprétation réductrices, voire comme tu le dis, caricaturales.

Les castes pour les figures de Jean Claude Flornoy sont une piste, la lecture "freudienne" de Tchalaï pour les rois et les reines une autre (bien que là encore ça ne marche pas avec tous les jeux, mais principalement avec le Paul Marteau..). Les 4 éléments et leurs "dérivés psychologiques" en sont aussi, pourquoi pas, des lectures possibles.

Quant aux numérales, hors lecture "numérologique", je n'ai pas vu grand chose dans les ouvrages.. Alors tant qu'à faire, laissons les de côté n'est-ce pas et faisons de la numérologie big_smile

N'empêche que lorsque tu sors un as, de quelque couleur qu'il soit, un 2 de deniers ou de coupes, un 4 de deniers, un 10 de coupes - pour ne citer que ceux-là, avoue que ça interpelle !

C'est aussi pour cela que j'ai choisi d'interpréter avec les 78 cartes, qui parfois comme toi, me laissent encore pensif, en attendant que la révélation se fasse, peut-être..

De plus en plus souvent, quand j'aborde une lecture, je pense à une phrase des dialogues avec l'ange :
- "LE CORPS N’EST PAS DESTINE A L’USAGE QUE VOUS EN FAITES"
et je me demande si cette phrase n'est pas transposable au tarot !?

En fait, la plupart des lectures se font sur un plan horizontal ( et parfois l'horizon est bien bas wink ). Alors foncer tout droit dans l'événementiel, ou parfois essayer d'élever un peu le point de vue en faisant du "psycho machin chose..", est-ce bien suffisant ? Je ne fais que poser la question !

Si j'ai déjà une petite idée pour les arcanes majeures, dont j'essaierai de parler un de ces jours, j'avoue que la piste est plus délicate à débroussailler avec les mineures. La faute étant peut-être due au fait que comme beaucoup, j'ai longtemps écarté la lie.. N'empêche qu'un bon coq au vin ne se fait pas avec un premier grand cru de Chambertin, mais bien après avoir longtemps macéré dans la lie du "dit-vin"..

Allez, allez, aux fourneaux !


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#32 05-01-16 13:07:25

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: Sens intérieur ?

Tout ça me fait penser que demain, c'est la galette des rois!

Pour avoir vérifié du côté des Reynes dans les jeux cités précédemment, toutes ces Dames sont indubitablement couronnées.
Mon attention a d'ailleurs été attirée par certains Triomphes, également couronnés: Pape et Papesse, Empereur et Impératrice, Le conducteur du Chariot, la femme de Justice ? (avec également un mélange couronne/chapeau), la femme de Force ? : tout comme l'étrange animal perché en haut de la Roue de Fortune, avec des dents qui pourraient faire penser à une couronne... pour l'animal, c'est plus probant, pour Force, le doute est permis, mais en se référant au Roy de Denier, pourquoi pas?

Pour en revenir une fois encore au "sens intérieur", je suis près de croire que s'il y a un, nul ne peut décemment y prétendre.
Je veux dire: qui peut dire qu'il le connait et l'énoncer comme vérité absolue?
Personne!
Ou alors, qu'il se présente!

Il doit être perdu dans la nuit des temps.
Tant pour les numérales, que pour les Honneurs... que pour les Triomphes!

Maintenant, et ça a déjà été maintes fois démontré, libre à chacun de donner le sens qu'il pourra.
Et certaines histoires sont plus belles que d'autres, il y en a pour tous les goûts.

Ce sens, je crois, ne peut émerger que dans la contemplation des images et de leur pratique.
C'est peut-être ça le seul secret: le sens émerge à chacun d'entre nous, entre le Tarot et nous.
Sans intermédiaire.

J'aimerais, c'est certain, avoir une révélation telle que la conte Jean-Claude Flornoy.

Je suis intrigué et amusé, Chèvre, tu dis que tu n'y comprends quasiment rien, mais que ça enrichit considérablement les tirages d'utiliser les numérales: comment est-ce possible (si tu n'y comprends quasiment rien)?

Ce n'ets pas toujours le cas, malheureusement, mais j'ai eu la chance lors d'un tirage avec toutes les cartes (interrogation professionnelle) de pouvoir donner un sens (qui n'était pas intérieur, quoique) à ceci:

Je parviendrais à tirer mon épingle du jeu (le Valet tend la main pour tirer une des épées parmi les 10):

https://scontent-bru2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xla1/v/t1.0-9/12512518_216682828667328_618797985594718880_n.jpg?oh=b0ca4196e50e94f9182e3374185ff542&oe=57083E37

Pour dire que si l'on ose les interroger sans à-priori, il est toujours possible, avec de l'imagination, de leur donner du sens.
Je pourrais même avec le recul, les lire sur d'autres longueurs d'ondes.

Tout comme je crois que spirituel et matériel sont liés, intimement, je ne les sépare plus.
J'ai d'ailleurs lu sur ce forum un magnifique énoncé: qu'il conviendrait de spiritualiser le corps et de corporifier l'esprit.

Pour évoquer à nouveau Enrique Enriquez, il ne prétend nullement donner un sens aux cartes, je crois, seule l'image compte.
Un autre exemple venant d'un de ses tirages: le Deux de Denier peut-être vu, selon lui, comme une rencontre intime de deux personnes qui peuvent se parler en toute discrétion, comme cela se fait sur un fauteuil en forme de 8 et dont j'ai oublié le nom.

https://scontent-bru2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xat1/v/t1.0-9/946112_216682688667342_5507693653319204046_n.jpg?oh=42edf5da91881f7897753acdbb239d1b&oe=571841FD

Je n'ai pas retrouvé le nom de ce meuble qu'on nomme aujourd'hui "8 sofa":

https://scontent-bru2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xla1/v/t1.0-9/1507689_216686835333594_6874252607281997781_n.jpg?oh=8e6dd4ef7a8e41ffa13f313fb2baecb8&oe=570FDCFB

Désolé si ça part dans tous les ... sens! tongue

Dernière modification par Alain Jacobs (05-01-16 13:13:15)

Hors ligne

 

#33 05-01-16 14:55:49

Eidolon
Membre Amoureux
Date d'inscription: 29-09-15
Messages: 40

Re: Sens intérieur ?


Apparebat eidolon senex, macie et senie confectus.

Hors ligne

 

#34 05-01-16 15:25:58

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: Sens intérieur ?

Ah! Merci, Eidolon!

Ce double fauteuil, en forme de S (tout comme le ruban du Deux de Denier), s'appelle un "confident"!
On n'aurait su mieux le nommer.

Hors ligne

 

#35 05-01-16 23:21:24

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

Alain:
Je suis intrigué et amusé, Chèvre, tu dis que tu n'y comprends quasiment rien, mais que ça enrichit considérablement les tirages d'utiliser les numérales: comment est-ce possible (si tu n'y comprends quasiment rien)?

oui, ça semble paradoxal, et ça l'est en effet. lol  Je te réponds dès que possible de façon détaillée d'ici 2 ou 3 jours... D'ici là je n'aurai pas le temps de formuler convenablement quelque chose.

En tout cas, merci pour ton bel exemple de ce valet qui tire son épingle (son épine) du jeu (de cartes) : magnifique exemple parlant.

C'est d'ailleurs un exemple typique de cas où on ne comprend pas forcément grand chose au sens profond, essentiel des cartes, mais où elles nous parlent quand même ! Ô combien fortement.

Comprendre les cartes n'est pas indispensable, à l'évidence, pour comprendre le message qu'elles nous délivrent. Elles sont plus intelligentes que nous, heureusement... roll

Les cartes nous parlent souvent en passant au-dessous du seuil de l'intellect... c'est drôlement bien joué de leur part.

Hors ligne

 

#36 07-01-16 16:28:52

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: Sens intérieur ?

Merci, Chèvre, ça m'encourage!

Peut-être qu'on se recoupe...
On n'y comprend pas assez pour en donner une explication littéraire mais on en comprend juste ce qu'il faut, l'essentiel, au niveau de l'esprit.

Je me suis dit que si on croit le Tarot Vivant, tout comme nous sommes vivants, cela peut nous aider à communiquer avec lui en le laissant vivre.

Et lors d'un tirage, de laisser les cartes s'animer et inter-agir entre-elles (tout comme l'exemple du Valet qui se saisit d'une épée dans la carte à côté!)

Et je rejoins Laurent Edouard: tout est possible et tout fonctionne dès qu'on y croit...

Dernière modification par Alain Jacobs (07-01-16 16:29:39)

Hors ligne

 

#37 07-01-16 17:04:13

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1618
Site web

Re: Sens intérieur ?

Alain Jacobs a écrit:

Tout ça me fait penser que demain, c'est la galette des rois!

C'est le denier qui t'y fait penser ??

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xfp1/v/t1.0-9/10599165_931505446885031_5929711928189734170_n.jpg?oh=7f68b9276cfb81fb5d15ea1cbd5277f6&oe=57020F1D


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#38 07-01-16 17:51:24

Alain Jacobs
Membre Etoile
Date d'inscription: 12-02-12
Messages: 470

Re: Sens intérieur ?

Joli et bien vu, l'Errant! smile

Hors ligne

 

#39 07-01-16 17:55:17

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

Ehehe l'Errant !! lol

Ce serait chouette d'avoir des galettes ainsi décorées. S'il y a des cuistots (et je crois qu'il y en a... pas vrai l'Errant ??) sur le Forum, ça promet de belles galettes pleines aux AS.

Bon, à part ça, j'ai failli écrire un truc l'autre jour, à propos des chapeaux/galettes des rois , et je le fais à présent.

La déco des galettes façon grillage (###) est symbolique; il me semble que René Guénon, ésotériste bien connu, a écrit sur le sujet... Peut-être dans son grand livre sur les symboles : "Symboles de la science sacrée" ? à vérifier.

Quoiqu'il en soit, on peut se demander si le Chapeau des Roys du Tarot qui n'est pas une couronne, mais une sorte de chapeau/galette, et dont la déco est nettement grillagée, ne se rapporterait pas, en effet, à d'autres galettes : celles des Rois.

enfin moi c'que j'en dis... (ci dessous : têtes des rois de Deniers Héri et Burdel)

http://nsm08.casimages.com/img/2016/01/07//1601070602187771313880156.jpg

Hors ligne

 

#40 07-01-16 18:46:35

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1618
Site web

Re: Sens intérieur ?

Sans compter que la "galette" est une forme (en poil de lapin) pour la fabrication des chapeaux.


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#41 07-01-16 18:54:27

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

l'Errant : la "galette" est une forme pour la fabrication des chapeaux.

! chouette !

trouvé ceci à propos de "feuilletage", de galettes, de rois, d'alchimie... :

La symbolique est présente bien sur dans la galette des rois (ronde et dorée comme le soleil, ronde et striée comme le zodiaque), celle que l’on fabrique le jour de l’Épiphanie. Dans l’une des phases de l’œuvre, la matière (la galette, dont le nom provient de galet, le caillou modelé par la puissance de l’eau, lui-même issu de la racine celte Gal, pierre) prend la forme d’un galet, plate et arrondie. Elle est marquée sur le dessus de lignes entrecroisées en forme de losanges. C'est ce qu'on appelle l’Étoile des Mages, le signe que l'œuvre est en bonne voie. Sa structure lamelleuse, appelée terre feuillée (représentée aussi par un livre fermé), ressemble à de la pâte feuilletée. Faire cuire une galette, c’est transformer sa structure en y faisant pénétrer le rayonnement du feu.

C’est ce qui permet les noces alchimiques du roi et de la reine, qui donneront naissance au petit roi (régulus), que les adeptes nommaient le Dauphin, le fils du soleil, embryon de la pierre philosophale que nous reconnaissons dans la fève (assonance de faba, la fève, avec phebos, le soleil). Elle prendra la forme d’un baigneur, d’un poisson. Fulcanelli, dans ses « Demeures philosophales », en parle longuement :

« Le petit baigneur est inclus à la façon d'un signet de livre. Et sur la croûte de la galette on dessine des fils entrecroisés – des rets ou filets. Par ce symbolisme plus moderne, nous prenons conscience que pour être roi, même ne serait-ce que durant une soirée, il faut être marqué : il est ainsi indispensable de recevoir un signe céleste qui s'inscrit dans le déroulement d'un fait cosmique».

(lien : http://lieuxsacres.canalblog.com/archiv … 74924.html )

Hors ligne

 

#42 08-01-16 04:35:23

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

Alain :
Merci, Chèvre [...]

Peut-être qu'on se recoupe...

Oui je crois qu'on se recoupe. Et j'en suis vraiment ravi.

Mais après tout c'est normal : les cartes se battent, et se coupent...

Pourquoi n'aurions nous pas le droit, nous aussi, de nous battre.... de nous couper... et de nous re-couper ! wink

Alain :
Je me suis dit que si on croit le Tarot Vivant, tout comme nous sommes vivants, cela peut nous aider à communiquer avec lui en le laissant vivre.

Et lors d'un tirage, de laisser les cartes s'animer et inter-agir entre-elles (tout comme l'exemple du Valet qui se saisit d'une épée dans la carte à côté!)

Oui, même impression ici (de ce côté-ci de la Coupe lol ) .

Hypothèse :

Si les cartes et nous nous faisons partie d'un même Tout alors si nous nous parlons des cartes, les cartes aussi parlent de nous, quand nous les regardons ou quand nous les tirons... comme notre doigt parle de nous, comme notre cœur parle de nous, comme  notre système sanguin parle de nous, comme le soleil, notre Frère soleil disait St François, parle de  nous, comme John Coltrane parle de nous, et JS Bach aussi... et tout parle de nous car tout est un seul tout.

Il parait que les grands mystiques (ou encore ceux qu'en Inde on appelle les Eveillés) vivent cela à chaque instant. (Ou bien, un seul instant qui est l'Eternité). Peut-être que le Tarot nous donne à nous l'occasion de vivre cela un instant ?... Ce qui est déjà beaucoup !!

Mes salutations du jour, messires l'Errant et Alain !

Hors ligne

 

#43 08-01-16 05:22:48

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1618
Site web

Re: Sens intérieur ?

Chèvre a écrit:

nous prenons conscience que pour être roi, même ne serait-ce que durant une soirée, il faut être marqué : il est ainsi indispensable de recevoir un signe céleste qui s'inscrit dans le déroulement d'un fait cosmique».

Si je comprends bien, il fait avoir les bons ingres-dits-en, en faire le met-l'ange, mettre à cuire de préférence dans un four sol-air préchauffé, le garder à bonne température, pour obtenir une galette dorée !?

Mais faut-il encore recevoir le signe céleste, avoir le coup de pot de tomber sur la fève pour être marqué et gagner la couronne...

C'est pas transcendant tout ça sad wink


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#44 08-01-16 05:33:00

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

l'Errant : [...] avoir les bons ingres-dits-en, en faire le met-l'ange, mettre à cuire de préférence dans un four sol-air préchauffé, le garder à bonne température, pour obtenir une galette dorée !?

C'est vrai ça !

Et il faut aussi avoir le moule, hein ? de la galette ! lol

Hors ligne

 

#45 08-01-16 05:43:11

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

http://nsm08.casimages.com/img/2016/01/08//1601080550147771313880905.jpg

Hors ligne

 

#46 08-01-16 05:45:55

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1618
Site web

Re: Sens intérieur ?

un poème feuilleté, de Victor HUGO.

Une bombe aux Feuillantines

Qu'es-tu ? quoi, tu descends de là-haut, misérable !
Quoi ! toi, le plomb, le feu, la mort, l'inexorable,
Reptile de la guerre au sillon tortueux,
Quoi ! toi, l'assassinat cynique et monstrueux
Que les princes du fond des nuits jettent aux hommes,
Toi, crime, toi, ruine et deuil, toi qui te nommes
Haine, effroi, guet-apens, carnage, horreur, courroux,
C'est à travers l'azur que tu t'abats sur nous !
Chute affreuse de fer, éclosion infâme,
Fleur de bronze éclatée en pétales de flamme,
Ô vile foudre humaine, ô toi par qui sont grands
Les bandits, et par qui sont divins les tyrans,
Servante des forfaits royaux, prostituée,
Par quel prodige as-tu jailli de la nuée ?
Quelle usurpation sinistre de l'éclair !
Comment viens-tu du ciel, toi qui sors de l'enfer !

L'homme que tout à l'heure effleura ta morsure,
S'était assis pensif au coin d'une masure.
Ses yeux cherchaient dans l'ombre un rêve qui brilla ;
Il songeait ; il avait, tout petit, joué là ;
Le passé devant lui, plein de voix enfantines,
Apparaissait ; c'est là qu'étaient les Feuillantines ;
Ton tonnerre idiot foudroie un paradis.
Oh ! que c'était charmant ! comme on riait jadis !
Vieillir, c'est regarder une clarté décrue.
Un jardin verdissait où passe cette rue.
L'obus achève, hélas, ce qu'a fait le pavé.
Ici les passereaux pillaient le sénevé,
Et les petits oiseaux se cherchaient des querelles ;
Les lueurs de ce bois étaient surnaturelles ;
Que d'arbres ! quel air pur dans les rameaux tremblants !
On fut la tête blonde, on a des cheveux blancs ;
On fut une espérance et l'on est un fantôme.

Oh ! comme on était jeune à l'ombre du vieux dôme !
Maintenant on est vieux comme lui. Le voilà.
Ce passant rêve. Ici son âme s'envola
Chantante, et c'est ici qu'à ses vagues prunelles
Apparurent des fleurs qui semblaient éternelles.
Ici la vie était de la lumière ; ici
Marchait, sous le feuillage en avril épaissi,
Sa mère qu'il tenait par un pan de sa robe.
Souvenirs ! comme tout brusquement se dérobe !
L'aube ouvrant sa corolle à ses regards a lui
Dans ce ciel où flamboie en ce moment sur lui
L'épanouissement effroyable des bombes.
Ô l'ineffable aurore où volaient des colombes !
Cet homme, que voici lugubre, était joyeux.
Mille éblouissements émerveillaient ses yeux.
Printemps ! en ce jardin abondaient les pervenches,
Les roses, et des tas de pâquerettes blanches
Qui toutes semblaient rire au soleil se chauffant,
Et lui-même était fleur, puisqu'il était enfant.


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#47 08-01-16 05:51:59

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1618
Site web

Re: Sens intérieur ?

Chèvre a écrit:

l'Errant : [...] avoir les bons ingres-dits-en, en faire le met-l'ange, mettre à cuire de préférence dans un four sol-air préchauffé, le garder à bonne température, pour obtenir une galette dorée !?

C'est vrai ça !

Et il faut aussi avoir le moule, hein ? de la galette ! lol

ha c'est malin lol


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#48 08-01-16 05:54:19

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

(Hugo passa une partie de son enfance rue des Feuillantines... )

Hors ligne

 

#49 08-01-16 06:06:36

l'Errant
Membre Monde
Date d'inscription: 19-06-09
Messages: 1618
Site web

Re: Sens intérieur ?

et il garda son âme d'enfant et ses yeux brillants quand il regardait la galette..

l'Enfant (extrait)

L'enfant est sous l'énigme adorable abrité ;
Toutes les vérités couronnent condensées
Ce doux front qui n'a pas encore de pensées ;
On comprend que l'enfant, ange de nos douleurs,
Si petit ici-bas, doit être grand ailleurs.
Il se traîne, il trébuche ; il n'a dans l'attitude,
Dans la voix, dans le geste aucune certitude ;
Un souffle à qui la fleur résiste fait ployer
Cet être à qui fait peur le grillon du foyer ;
L'oeil hésite pendant que la lèvre bégaie ;
Dans ce naïf regard que l'ignorance égaie,
L'étonnement avec la grâce se confond,
Et l'immense lueur étoilée est au fond.

On dirait, tant l'enfance a le reflet du temple,
Que la lumière, chose étrange, nous contemple ;
Toute la profondeur du ciel est dans cet oeil.
Dans cette pureté sans trouble et sans orgueil
Se révèle on ne sait quelle auguste présence ;
Et la vertu ne craint qu'un juge : l'innocence.

Dernière modification par l'Errant (08-01-16 06:16:49)


Autour De Celui Qui Sait S’emerveiller, Eclosent Les Merveilles. La Plus Grande Merveille Est – L’homme.
"Les dialogues avec l'ange"

Hors ligne

 

#50 08-01-16 14:02:44

Chèvre
ma e baga
Date d'inscription: 24-06-09
Messages: 1632

Re: Sens intérieur ?

Alain:
Je suis intrigué et amusé, Chèvre, tu dis que tu n'y comprends quasiment rien, mais que ça enrichit considérablement les tirages d'utiliser les numérales: comment est-ce possible (si tu n'y comprends quasiment rien)?

Alain, je reviens un instant sur cette question de comprendre / ou pas comprendre mais être sensible à ce qui se présente: je t'avais promis une réponse plus longue.

Entre temps, je crois que nous nous sommes compris, mais tenant ma promesse, je te donne tout de même un ou deux exemples supplémentaires.

Le ciel étoilé me parle, mais je ne connais pas l'astronomie.

La mer me parle et m'apaise, me stimule, me renverse, me remue, pourtant je n'y connais rien en fonds marins, et océanographie, je ne sais reconnaître que 2 ou 3 poissons, et à peine quelques algues, dont je ne connais pas les noms. Je sais que la faune et la flore maritime sont d'une richesse telle qu'un seul homme ne pourrait prétendre la connaître en entier, même s'il l'étudiait toute sa vie. Encore n'en serait-il, peut-être, qu'au début d'une approche, et qui sait, d'une compréhension partielle.

Il en va de même de la nature, en général, qui nous parle elle aussi.  Les montagnes. Les déserts. La savane. Les paysages polaires... Qu'en savons-nous ?

Ce manque de savoir nous empêche-t-il de les goûter ? Ou d'en tirer des enseignements, si petits soient-ils, en regard de l'immensité de la nature ?

Il en va aussi des créations humaines.

Shakespeare me parle, pourtant je ne suis pas un expert en littérature, ni en théâtre, encore moins en littérature anglaise. Mais ses pièces me transmettent quelque chose, m'enrichissent.

Il en va de même avec les auteurs classiques ou modernes que j'aime.

Je ne connais pas la peinture, et pourtant Picasso, Matisse, pour ne citer que 2 artistes modernes, me parlent toujours. Rembrandt, parmi les plus anciens, me chope toujours, lui aussi. Pourquoi ? Comment ? De quoi s'agit-il? Je n'en sais rien. Ils me parlent du monde et de moi, c'est tout ce que je sais. Et ils parlent aussi d'autre chose qui m'échappe, mais me retient.

La IXème symphonie de Beethoven me parle, mais je n'y comprends pas grand chose. Et de même Bach, Vivaldi, Mozart, Beethoven, Schubert, Chopin, Debussy, Prokofiev... la liste serait trop longue... Je suis musicien professionnel. Je sais jouer des morceaux classiques, ou contemporains, et aussi improviser, dans toutes sortes de style. J'aime viscéralement la musique, je sais même l'enseigner, et parfois transmettre un peu du feu secret : c'est mon métier.

... pourtant je confesse que je sais peu de choses du mystère de la musique.

Même J.S Bach, ou Mozart, ou Debussy , je crois, d'après ce que je sais d'eux, auraient pu faire une confession de ce genre. Ces géants avaient une humilité profonde. Les dernières paroles de Bach : "J'ai rudement travaillé." Une parole de Mozart : "Lorsque j'écris de la  musique, c'est le doigt de Dieu qui me guide". Je crois que cela signifie : ce n'est pas moi Mozart qui compose, cela m'échappe. Parole on ne peut plus humble, venant d'un génie immortel... En gros : "Ce n'est pas moi."

Voila, ami Alain, en vrac, ce que j'avais en tête de te répondre, mais j'espère que ma réponse assez lourde n'est pas trop obscure, devant cet objet si léger, si mystérieux et si clair, ce Tarot que nous aimons tous 2, et qui nous parle tout en nous échappant.

Hors ligne

 


Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr
Maintenance : DR Création
Hébergement du site assuré par : DR Création